Santé Expo 2021 : le grand âge, prochain défi de la santé

Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie - Jean-Louis Touraine, vice-président de la FHF

Pour clôturer l'édition 2021 du Santé Expo, jeudi 11 mars, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l'Autonomie, est revenue sur les conditions de travail de la sphère médico-sociale. Cette toute dernière séance a permis à la ministre d'évoquer un assouplissement du protocole d'accueil en EHPAD. Elle a également détaillé les enjeux du grand âge, un secteur en forte expansion.

La ministre a tenu à remercier le personnel médico-social pour son engagement sans faille durant cette crise. « La crise de la Covid19 nous a rappelé notre vulnérabilité et surtout celle de nos aînés » explique Jean-Louis Touraine, vice-président de la Fédération hospitalière de France (FHF). « Sans le médico-social, nous n'aurions pas pu atteindre les 85% de personnes protégées dans les EHPAD », souligne la ministre.

« La socialisation doit reprendre son cours »

« Maintenant que la vaccination est presque accomplie, la socialisation doit reprendre son cours », annonce Jean-Louis Touraine. La FHF demande donc un allègement des restrictions d'accueil. Cet aménagement est également voulu par le gouvernement, affirme Brigitte Bourguignon. « Nous allons publier en fin de semaine un protocole d'assouplissement » précise-t-elle. Une certaine période d'adaptation sera nécessaire reconnaît le vice-président de la FHF. « Il faut trouver le chemin des retrouvailles, tout en étant dans la protection, c'est une ligne de crête difficile mas indispensable », insiste la ministre chargée de l'Autonomie.

Le médico-social attend un renforcement de personnel de plus de 25%

Selon Jean-Louis Touraine, l'année 2020 a montré l'importance du secteur du grand âge mais aussi ces difficultés. La FHF souhaite la mise en œuvre d'un plan à grande échelle, pour répondre aux besoins du médico-social qui vont augmenter dans les prochaines années. « D'après l'INSEE, en 2030 il faudra 110 000 places supplémentaires en EHPAD, actuellement on ne crée que quelques centaines de places par an », expose le vice-président de la FHF.

Il rappelle également que cette profession est en sous-effectif. D'après plusieurs rapports de l'Assemblée générale, le secteur médico-social aurait besoin d'un renforcement de personnel de +25%. Ce qui représente une création de 20 000 postes par an, sur les 5 prochaines années. Sans cette augmentation, le grand âge devra être pris en charge par le milieu hospitalier déjà à bout de souffle. Selon le vice-président de la FHF, le manque de personnel repose sur une image peu attractive de la profession.

Brigitte Bourguignon affirme qu'un « Plan métier » est en pleine discussion afin de revaloriser l'image de ce secteur. Ce plan comporte plusieurs volets, notamment une revalorisation salariale. « Nous allons faire une grande campagne promotionnelle de ces métiers, parce que ces professions veulent en parler autrement », développe la ministre. Cette campagne audiovisuelle devrait être lancée durant le mois d'avril.

Santé Expo 2021 : une deuxième édition en vrai "live"  

Constat positif pour la première version dématérialisé du Santé Expo. L'édition Live a réussi à rassembler plus de 18 000 personnes sur trois jours. Un deuxième Santé Expo aura lieu cette année, en physique cette fois, prévu du 8 au 10 novembre, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.