COVID-19 : Le centre hospitalier de Cornouaille mobilisé en 2ème ligne

Jean-Pierre Heurtel, directeur du centre hospitalier de Cornouaille Quimper-Concarneau et Nathalie Fremin, directrice des Soins

Organisé pour répondre aux besoins de la population du Sud Finistère, le centre hospitalier de Cornouaille Quimper Concarneau, habilité COVID-19, est pleinement mobilisé pour assurer la prise en charge des patients présentant des formes sévères ou graves de la maladie. Les moyens ont été renforcés dans le contexte épidémique avec notamment des locaux dédiés aux urgences et une extension des capacités d’accueil en réanimation.

Des parcours COVID-19 ont ainsi été organisés au sein du CH de Cornouaille et de manière articulée avec les établissements de santé publics et privés du territoire. Les capacités de prise en charge des formes sévères ou grave du COVID-19 ont été renforcées tout en maintenant les activités prioritaires hors COVID-19 (soins urgents, hospitalisations et actes non reportables ou transférables). Les ressources humaines (médicales, soignantes) indispensables l’exercice de ces activités ont été préservées et la permanence et la continuité des soins ont été consolidées.

Assurer la protection des patients, des visiteurs et des professionnels

Dans le contexte épidémiologique actuel de diffusion du Coronavirus (Covid-19), le double enjeu reste de préserver les personnels tout en garantissant la continuité de l’accueil et du fonctionnement de l’ensemble des activités de l'établissement. Pour ce faire, depuis le 16 mars, les mesures d’interdiction de l’accès des visiteurs sont mises en œuvre afin de réduire les risques de transmission. Un accès unique au bâtiment principal « Laennec » avec contrôle des visiteurs est dorénavant organisé.

Des capacités d'accueil renforcées aux urgences

L’Agence Régionale de Santé (ARS) Bretagne a identifié le CH de Cornouaille en qualité d’établissement mobilisable en seconde intention pour augmenter les capacités désétablissements de première ligne. Ainsi, dans le cadre de sa mission d’établissement de 2ème de ligne pour l’accueil des cas suspects COVID-19 (en appui au CHRU de Brest) sur le territoire, des mesures complémentaires au dispositif opérationnel depuis le 29 février 2020, ont été prises afin de renforcer les capacités d’accueil au sein des urgences de Quimper.
Des locaux supplémentaires ont été mis à disposition à titre provisoire au sein du bâtiment principal:
- Au sein du service des urgences, des espaces supplémentaires ont été mobilisés afin de prendre en charge l’accueil et l’examen de toutes les personnes se présentant pour suspicion d’infection COVID-19
- Au sein de l’«unité bis» des urgences, après orientation à l’accueil des urgences, les patients non concernés par une suspicion COVID-19 sont pris en charge dans cette zone.

Priorités : renforcer les capacités en réanimation, libérer les lits de soins critiques et les salles de surveillance post-interventionnelle

Tenant compte des instructions ministérielles des 12 et 13 mars 2020, le CH de Cornouaille a appliqué les mesures demandées par l’Agence Régionale de Santé (ARS) dans le cadre du dispositif national de la gestion de crise du COVID-19. A savoir:
- La mise en place d’un schéma de déprogrammation: il a été procédé à la déprogrammation de l’ensemble des interventions chirurgicales et médicales non urgentes, sans perte de chances pour les patients (la situation sera réexaminée en fonction de l’évolution de la situation). Cette déprogrammation concerne aussi les consultations externes et le service d’imagerie. L’Unité Chirurgicale de Jour (UCJ)a interrompu son activité. La déprogrammation des activités non urgentes a pour objectif d’augmenter la capacité de soins critiques, prioriser l’accueil de patients COVID-19, prioriser l’affectation des personnels et la mise à disposition des matériels nécessaires à leur fonctionnement, contribuer à la fluidité de l’aval des soins critiques.

- Le renforcement massif des capacités d’hospitalisation en réanimation avec le passage progressif de 12 à 33 lits de réanimation.

- Le recours, en fonction de la montée en charge des besoins, à 90 lits d’hospitalisation en médecine dédiés aux patients atteints de Covid-19.

- Le plateau de biologie territorial (laboratoire situé sur le site du CH de Cornouaille à Quimper) réalise les dépistages COVID-19 des prélèvements de l’établissement ainsi que ceux du Groupe Hospitalier Bretagne Sud - Lorient et du Centre hospitalier Bretagne Atlantique - Vannes. Le laboratoire est en capacité de réaliser 216 analyses par jour. Ces évolutions sont organisées en articulation avec les établissements de santé du territoire(organisation d’une filière d’aval post-réanimation pour l’activité non déprogrammable avec les établissements du territoire disposant de capacités de surveillance continue : Clinique de Quimper, CH de Douarnenez, Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé).

En fonction de la progression épidémique et de l’impact sur le territoire, d’autres dispositions complémentaires pourront être prises de manière graduée.

Une mobilisation des équipes pour le maintien des activités de l’établissement

L’établissement salue la forte mobilisation et la réactivité des équipes techniques, soignantes, médicales. Le plan de continuité d’activité (PCA) prévoit l’adaptation des effectifs à l’activité (ce plan s’applique aux personnels soignants mais également aux personnels hors soin) et le recours au télétravail comme modalité d’exercice professionnel lorsque cela est possible. Cet exercice professionnel doit s’inscrire dans un cadre institutionnel, valable au moins dans la durée de la crise sanitaire actuelle. Il s’agit de maintenir les activités essentielles au fonctionnement de l’établissement et de respecter les mesures de protections individuelles etcollectives.

Soutien et dons de masques et matériel

Des entreprises, collectivités et établissements scolaires cornouaillais se sont manifestés auprès de la Direction de l’établissement pour remettre gracieusement des équipements de protection notamment. L’ensemble du personnel, touché par autant de générosité et de solidarité, remercie ces contributeurs locaux de leur attention et de leurs messages d’encouragement des personnels soignants.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.