Une nouvelle formation de simulation managériale pour tous les cadres de santé du GHU Paris

Corinne Poirier et Nathalie Saint Etienne @GHUPPN

Corinne Poirier et Nathalie Saint Etienne, cadres supérieurs de santé à la Direction des soins ont inauguré un programme de formation de simulation managériale destiné aux cadres de santé, fort de l’expérience développée à l’IFCS (Institut de Formation des Cadres de Santé) pour les étudiants cadres de santé. La simulation managériale permet aux professionnels de s’immerger dans un environnement afin de partager leur expérience et d’analyser leurs pratiques professionnelles face à des situations connues du quotidien.

La simulation est une méthode pédagogique développée dans un premier temps à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Virginie Olivier en 2014 dans le cadre de la simulation en santé - situations cliniques avec des mannequins, puis à l’IFCS, lors de séance de simulation managériale.
« La méthode pédagogique nous a convaincues. Nous l’avons donc adaptée pour les cadres de santé en modifiant les supports et les contenus », expliquent les deux cadres de santé. Ce travail a été effectué en partenariat avec l’IFCS.

Une formation pratique

Chaque séance est organisée pour un groupe de 10 à 12 cadres. Chacun a un rôle à jouer : un cadre joue son propre rôle de cadre de santé et un autre cadre joue le rôle d’un soignant (infirmier.e ou aide-soignant.e), les autres cadres sont observateurs. La mise en situation est au plus près de la réalité : un bureau, des crayons, un ordinateur, … le décor est planté. Le scénario est construit en amont et est connu l’acteur soignant. L’acteur cadre de santé est informé en amont uniquement de la thématique. C’est lors du briefing qu’il découvre le scénario. Toute la scène est filmée et observée par les observateurs.
Puis, c’est le temps du débriefing, toujours en adéquation avec les objectifs pédagogiques. « Tout est construit du début à la fin. Ce n’est pas un jeu de rôles. ».
Cette méthode a fait ses preuves et les retours des cadres de santé sont unanimes : « Nous avons des retours très positifs. Après la formation, les cadres nous confient la volonté de revenir. Les mots qui reviennent le plus sont « constructif », « enrichissant », « partage » et « professionnalisant » ».
Les deux initiatrices sont très attentives aux scenarii choisis : « Les cadres de santé peuvent rencontrer des difficultés dans leur travail. Plus le scenario est proche de la réalité, plus cela leur permet de le vivre et de se questionner afin de trouver ensemble des solutions. Il arrive que ce soit eux qui nous apportent directement les situations ».

Le maître mot : bienveillance

Le débriefing est un moment important. Le maître mot est la bienveillance : « les expressions telles que « vous avez mal fait » ou « il faut faire » sont proscrites. Ici on a le droit à l’erreur et tout ce qui se vit reste confidentiel. »
Ce temps est aussi une histoire de rencontre entre les cadres. A chaque séance naît une vraie cohésion de groupe : « ils apprécient vraiment cet esprit, encore plus au sein du GHU Paris qui est un établissement avec des structures parfois éloignées géographiquement. »
Grâce à cette méthode, Corinne Poirier et Nathalie Saint-Etienne mettent en avant le développement des compétences des professionnels : « S’actualiser dans son métier, monter en compétences, c’est cela qui est demandé dans les hôpitaux aujourd’hui pour aller vers la qualité de la prise en charge. »
En 2020, la direction des soins en partenariat avec l’IFCS organisera 3 séances durant l’année pouvant accueillir jusqu’à 12 cadres.

Contact
GHU Psychiatrie & Neurosciences
1 rue Cabanis
75674 Paris 14 

 

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.