« Le remboursement des consultations de psychologues est une bonne nouvelle »

« Le remboursement des consultations de psychologues est une bonne nouvelle »

Nancy Bihari Andersson

Nancy Bihari Andersson, psychologue clinicienne en charge de l'équipe des psychologues français chez Mindler, témoigne de l’évolution des pratiques, grâce notamment à l’usage de la visioconférence, et évoque l’annonce du Président de la République relative au remboursement des consultations de psychologues.

Pourquoi avoir décidé de proposer des consultations de psychologues en visioconférence ?
L’entreprise Mindler a été créée en 2018 par deux psychologues et un médecin suédois qui ont souhaité à la fois faciliter et accélérer l’accès aux soins de santé mentale car en Suède comme en France, la liste d’attente pour consulter dans un centre médico-psychologique (CMP) ou un centre d’aide est très longue. D’où l’idée d’une application sur Smartphone qui permet aux personnes de se connecter où et quand elles le souhaitent. Cette initiative a également incité des psychologues vivant à la campagne à proposer leurs services, y compris à temps partiel, car un autre point commun à nos deux pays est la pénurie de professionnels qualifiés. Nous sommes aujourd’hui présents dans quatre pays : la Suède, les Pays-Bas, l’Angleterre et la France.

Comment se passent la prise de rendez-vous et la consultation ?
Concrètement, il suffit de télécharger l’application sur votre téléphone et après deux ou trois écrans de présentation, une liste des psychologues apparait par ordre de disponibilité. Il est par exemple possible d’obtenir un rendez-vous dans l’heure. La personne qui a besoin d’être aidée peut également effectuer une recherche par spécialisation : le stress, la dépression, les relations de couples… Différentes langues sont également proposées : espagnol, anglais, portugais, russe... Ensuite, lorsque le choix du professionnel est fait, il suffit de prendre rendez-vous avec lui en fonction de ses disponibilités et la consultation se déroule par visioconférence. La prise en charge proposée est une thérapie cognitive et comportementale. Et entre les séances, chaque psychologue envoie au patient qui le souhaite un programme ou un exercice en lien avec les sujets évoqués. Les consultations, qui durent trente minutes, sont facturées 39 euros.

La crise sanitaire a t-elle impacté votre activité ? Et de quelle manière ?
Nous avons eu à répondre à de très nombreuses demandes. Les personnes souffraient beaucoup d’anxiété et de dépression liées à la solitude et à la peur de contracter la maladie. Et aujourd’hui, paradoxalement, la perspective de ressortir et de revoir les autres suscite aussi beaucoup de stress et d’angoisse. Les difficultés à se « reconnecter » au monde sont réelles. C’est un peu comme si nous avions perdu un savoir-faire ou qu’un tri dans les relations s’était opéré.

Lors des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie, le 28 septembre dernier, Emmanuel Macron a annoncé le remboursement des consultations de psychologues. Quelle a été votre réaction ?
Aux Pays-Bas ou en Suède par exemple, les consultations de psychologues sont déjà remboursées par les organismes équivalents de la Sécurité sociale française. L’annonce du Président Macron est bien sûr une bonne nouvelle pour toutes les personnes confrontées à des souffrances psychiques. Et la date de mise en place est ambitieuse puisque la réforme est annoncée dès janvier 2022.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.