A Quimper, l'unité d'hospitalisation en psychiatrie "Les Polynies" mise sur la réhabilitation psychosociale!

Les locaux rénovés de l'unité de psychiatrie "Les Polynies" abritent 19 lits dans des chambres individuelles

" Les Polynies " est une unité d’hospitalisation complète en psychiatrie pour adultes au sein de l'Etablissement public de santé mentale (EPSM) Etienne Gourmelen, à Quimper. Rattachée au pôle d’activité de psychiatrie pour adultes n° 1 de l'hôpital , elle prend en charge les personnes présentant une maladie psychiatrique non stabilisée, nécessitant la poursuite de soins spécialisés pour une durée prolongée. Rénovée fin novembre, dans le cadre d'une vaste retructuration du bâtiment, cette unité comprends 19 lits en chambres individuelles. La mise à disposition de nouveaux locaux s’est accompagnée d’une évolution du projet médical de l’unité visant à développer une démarche de réhabilitation psychosociale.

En charge des soins «post-aigus», l’unité "Les Polynies" vient en relais de la structure d’admission et doit non seulement assurer le traitement de la phase aiguë mais aussi celui de la réhabilitation. Celle-ci se base toujours sur les capacités préservées des personnes et les utilise pour pallier au mieux aux déficits, dans le cadre d’un projet de soins individualisé.

Un projet de soins individualisé et des activités "médiatisées"

Le suivi est d’autant plus attentif quand la réhabilitation engagée se poursuit vers l’extérieur avec des structures externes alternatives : Hôpital de Jour, Appartements Thérapeutiques, Centre Médico Psychologique (CMP) Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP).
Il apparaît ainsi une discontinuité-continuité des soins, qui est l’œuvre du patient, suivant vraiment les mouvements de son évolution.

Les soins s’organisent selon deux grands axes : une vie quotidienne partagée et structurée par une dynamique institutionnelle autour d’activités médiatisées,
et le développement d'une prise en charge individualisée.

photo site internet

De gauche à droite: Dr Sonia MARSELLA, chef du pôle de psychiatrie générale n° 1 – secteur 29G89

Dr Nicolas CHEVER, président de CME

Yann DUBOIS, directeur de l’EPSM Gourmelen

Jean Claude SAMSON, Président du conseil de surveillance

La réhabilitation psychosociale: une autre philosophie des soins psychiatriques

Le concept de réhabilitation psychosociale propose une philosophie de soins qui marque une transformation par rapport aux soins psychiatriques classiques. A partir de techniques particulières comme l’évaluation cognitive, la rémédiation cognitive, elle vise à aider les personnes vivant avec des troubles psychiques à se maintenir dans un milieu de vie le plus ordinaire possible. La prise en charge s'accompagne ainsi d'entretiens (avec infirmiers, psychologues, assistantes sociales,…) et de consultations médicales individuelles.

Les patients sont aussi invités à participer à des ateliers thérapeutiques médiatisés. Les médiations sont diverses et animées par les soignants avec l’intervention possible d’un vacataire. Elles viennent ponctuer le temps et l’espace dans l’unité avec pour objectifs de: restaurer l’autonomie du patient, recréer du lien social, renouer les liens avec l’extérieur. Dans cette idée, divers ateliers sont proposés: art-thérapie, chant, gymnastique douce, escalade, équithérapie, esthétique – bien-être, cynothérapie en lien avec la SPA de Quimper, activité «bouger malin», ainsi que l’organisation de séjours thérapeutiques à l’extérieur. De nouvelles activités vont également être prochainement mise en place comme le projet «déplacement et autonomie».

L’EPSM Etienne Gourmelen
L’Etablissement public de santé mentale Etienne Gourmelen est l’établissement de référence du Sud Finistère pour la lutte contre les maladies mentales, il couvre une population de plus de 290 000 habitants. En tant qu’établissement public de santé, il intervient dans la prévention, le diagnostic et le soin des troubles psychiatriques de l’ensemble de la population résidente dans la zone géographique couverte par ses différentes structures situées à proximité des bassins de vie. A ce titre, le territoire est organisé en 3 secteurs de psychiatrie pour adultes et 2 secteurs de psychiatrie pour enfants. Ainsi, au delà de son activité au sein du site quimpérois, l’EPSM Etienne Gourmelen dispose de plus de 40 lieux d’accueil et de prise en charge de proximité pour adultes et enfants (ambulatoires ou hospitaliers) dans le Sud Finistère.
 
epsm quimper

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.