Le tour de France des maternités : états des lieux, chiffres clés...

Plus de 757 000 femmes ont accouché sur le territoire français en 2017 (1), un volume en diminution de 2% par rapport à 2016, avec un taux de césarienne stable à 20%.
Pour prendre en charge ces patientes, la France comptait en 2017 513 maternités, dont 213 ont une autorisation de Type I, 234 de Type II et 66 de type III.
La première maternité française est celle du centre hospitalier (CH) de Mayotte, avec 9 539 accouchements en 2017, suivie du CHU de Lille (5 428 accouchements) et du CH Sud Francilien (5 379 accouchements). A l’inverse, 70 maternités étaient en dessous du seuil de 500 accouchements l’année dernière (2).
Les établissements publics sont les principaux acteurs français en obstétrique, accueillant près de 70% des accouchements, loin devant les cliniques privés (21,8%) et les ESPIC (8,2%).
Le nombre de maternités sur le territoire est très hétérogène en fonction des départements, le Nord recensant le plus grand nombre de structures avec 22 sites, suivi de Paris (16 maternités), du Rhône et des Bouches-du-Rhône ex-aequo avec 14 maternités.
En revanche, 7 départements français ne comptent qu’une seule maternité : Mayotte (le CH de Mayotte), le Gers (CH d’Auch), la Haute Loire (CH du Puy), la Lozère (CH de Mende), la Creuse (CH de Guéret), le Lot (CH de Cahors) et la Haute-Saône (CHI de la Haute Saône).
En matière de flux de patients, les départements les plus attractifs (3) sont les départements d’Ile de France : Paris (42,5% des patientes qui accouchent à Paris résident hors du département), les Hauts de Seine et le Val de Marne.
A l’inverse, les départements enregistrant les plus forts taux de fuites (patientes accouchant hors de la zone) sont la Haute Loire (49,6%), le Lot (47,3%) et le Gers (42,7%), trois départements ne comptant qu’une seule maternité…

infographie maternités

Altense Consulting

1 - Source PMSI 2017
2 - Certains établissements affichent des nombres d’accouchements très faible (moins de 10 notamment), il peut s’agir d’établissements qui ont fermé ou ont transféré leur activité en cours d’années.
3 - attractif=accueillant des patientes résidant hors du territoire où se situe l’établissement d’accueil.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.