"1000 premiers jours de vie" : les enjeux de la périnatalité en campagne

"1000 premiers jours de vie" : les enjeux de la périnatalité en campagne

@SantépubliqueFrance

Santé publique France et le ministère des Solidarités et de la Santé ont lancé depuis le 26 octobre, la campagne d’information 1000 premiers jours de vie. Elle est destinée au grand public et plus particulièrement aux futurs et jeunes parents.

« Il est bien établi aujourd’hui scientifiquement que les actions qui sont menées au plus tôt dans la vie, de la grossesse jusqu’aux deux ans de l’enfant, dans la période sensible dite «des milles premiers jours», sont parmi les plus efficientes en santé publique. Ce sont elles qui vont permettre aux enfants d’atteindre leur plein potentiel de développement jusqu’à l’âge adulte », indique Santé publique France.

La volonté gouvernementale est de normaliser les interrogations des parents et futurs parents et de les sensibiliser à cette période spécifique.

Un site et des outils numériques dédiés

En parallèle de cette nouvelle campagne, le ministère de la Santé met à disposition plusieurs outils digitaux. A commencer par un site internet offrant des informations, scientifiquement prouvées, en lien avec les besoins fondamentaux de l'enfant : « un environnement sain et sûr, une alimentation adaptée, des relations affectives stables et sécurisantes... ». Santé publique France entend ainsi fournir une source fiable, parmi la profusion d'informations contradictoires. En complément, une application mobile, téléchargeable à partir du site, a été conçue pour accompagner les parents durant cette période. Ils pourront y trouver un calendrier personnalisé, une carte pour localiser les professionnels de santé autour de chez eux ou encore un questionnaire pour faire le point sur le risque de dépression du post-partum.

Pour Adrien Taquet, secrétaire d'État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, chargé de l'Enfance et des Familles, « nous devons collectivement faire mieux, pour nos enfants, pour nos familles, pour notre société. La science nous y invite, en nous indiquant le caractère fondamental des 1000 premiers jours. Notre responsabilité, aujourd’hui, est de tirer les enseignements de cet apport fondamental ».

Une campagne multimédiatisée

Cette campagne prendra forme notamment via la diffusion de deux spots télévisé et sur les réseaux sociaux, du 3 novembre au 7 décembre 2021. Des spots radio viendront également compléter ce dispositif et seront diffusés dans la même temporalité. En parallèle, 9 visuels circuleront dans la presse magazine ainsi que dans la presse quotidienne nationale et régionale, durant les mois de novembre et décembre 2021. Ces différents canaux montreront la multitude de questions que peuvent se poser les jeunes parents.

Enfin, des outils de promotion ont été spécialement conçus pour les professionnels de santé : une affichette pour les salles d'attente, officines ou locaux d'accueil public ; un marque-page pour la promotion du site, que les professionnels pourront remettre aux parents. Santé publique France précise que «ces outils, transmis à 180 000 professionnels via un plan de diffusion, peuvent également être téléchargés ou commandés gratuitement sur le site de la campagne».

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.