221 maternités ont été fermées en trois ans

221 maternités ont été fermées en trois ans

@pixabay

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) a publié le 29 juillet une étude sur l'éloignement des maternités entre 2000 et 2017. Celle-ci pointe la fermeture de 221 établissements durant cette période et conclut qu'environ 900 000 femmes habitent à plus d'une demi-heure de route d'une maternité.

La Drees a constaté deux effets sur l'évolution des maternités : d'une part, les mouvements de population conduisent les femmes en âge de procréer à se rapprocher des établissements de santé, d'autre part, le nombre total de maternités est passé de 717 à 496, en l'espace de 15 ans.

Des inégalités dans l'accessibilité

Dans certains départements, la fermeture d'établissements se traduit par une accessibilité dégradée. C'est le cas du Lot, avec trois fermetures entre 2000 et 2017, de la Nièvre, avec deux fermetures sur la même période suivie d'une troisième depuis, ou encore du Cantal, avec deux fermetures. « Une fermeture  n'entraîne pas systématiquement une augmentation de la part des femmes éloignées de plus de 30 ou 45 minutes d'une maternité », modère toutefois la Drees.

L'évolution de l'accessibilité peut aussi être une conséquence de la restructuration des services. Le rapport précise ainsi que la tendance est à la concentration de l'offre de soins dans des maternités plus grandes et plus spécialisées. Le nombre de petites maternités est ainsi passé de 448 à 202. Dans onze départements ruraux, la totalité des femmes habite à plus de 45 minutes d'une maternité de type 3.

La mortalité néonatale en légère hausse

Un second rapport de la Drees, publié le 21 juillet, porte quant à lui sur le taux de mortalité périnatale entre 2014 et 2019. Le taux calculé pour l'année 2019 est de 10,2 décès pour 1 000 naissances, contre 10,4 en 2018 et 10,6 en 2017. À l'inverse le taux de mortalité néonatale (au cours des 7 premiers jours de la vie) est en légère hausse. Pour la Direction de la recherche, « cette augmentation conduit donc à un report d'un certain nombre d'IMG vers des décès en période néonatale ainsi que semblent le montrer les tendances des différents indicateurs ».

Pour en savoir plus : Étude de la Drees sur les maternités

Les types de maternités :
- type 1 : maternité avec soins courants au nouveau-né, pour les grossesses à bas risque.
- type 2 : maternité + soins spécifiques au nouveau-né, pour la prise en charge de la prématurité (entre 32 et 36 semaines) et des pathologies modérées du nouveau-né. Dans cette catégorie, on retrouve deux sous-types : les 2A (une maternité et une unité de néonatologie) et les 2B (une 2A avec une unité de soins intensifs néonatals).
- type 3 : une 2B avec un service de réanimation néonatale pour la prise en charge de la prématurité de moins de 32 semaines et des pathologies sévères du nouveau-né et de la mère.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.