Olivier Véran, ministre de la Santé, et Brigitte Bourguignon, ministre déléguée en charge de l’Autonomie

Olivier VERAN @MinistèreSanté

La composition du nouveau Gouvernement a été dévoilé le 6 juillet. Sans surprise, Olivier Véran est maintenu au ministère des Solidarités et de la Santé et Brigitte Bourguignon, députée LREM du Pas-de-Calais et présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, est nommée ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, en charge de l’Autonomie.

L’AD-PA, qui appelait de ses vœux la nomination d’un(e) ministre des personnes âgées et handicapées pour porter les réformes essentielles voulues par l’exécutif en cette dernière partie de quinquennat (5ème branche de sécurité sociale, loi Autonomie…).se dit "pleinement satisfaite, d’autant que Brigitte BOURGUIGNON, Présidente de la Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée nationale depuis 2017, connaît bien les sujets liés à l’avancée en âge.
L’AD-PA lui souhaite pleine réussite au côté d’Olivier VÉRAN et de ses équipes, afin d’engager les réformes tant attendues par les personnes âgées, familles et professionnels de l’aide à l’autonomie (services à domicile et établissements). Par ailleurs, l’AD-PA est satisfaite que l’appellation de ce ministère reprenne le terme d’autonomie qui est positif comparativement à tant d’autres appellations dévalorisantes, voire méprisantes.
Enfin, l’AD-PA saura être un partenaire constructif et exigeant pour permettre à la France de rattraper le retard accumulé par rapport à nos voisins européens".

Pour Florence Arnaiz-Maumé, Déléguée générale du SYNERPA : « Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, a fait le choix de permettre à Olivier Véran de poursuivre son action, ce que nous accueillons comme une très bonne nouvelle. Olivier Véran s’est en effet imposé depuis le début de la crise sanitaire comme un interlocuteur fiable et à l’écoute des préoccupations des acteurs du Grand Âge. Il sera épaulé par Brigitte Bourguigon à qui nous adressons tous nos vœux de réussite dans ses fonctions. Nous aurons à cœur de poursuivre les échanges avec eux et de travailler de manière constructive, tout au long des prochains mois, notamment dans le cadre de la réforme du Grand Age annoncée comme une priorité du gouvernement. »

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.