Alerte canicule ! Appel à la vigilance et mobilisation de tous les acteurs de santé

Canicule 22-23-24 Juillet 2019

Face à la forte vague de chaleur, la ministre des Solidarités et de la Santé a mobilisé le Conseil supérieur de l’audiovisuel pour que soient diffusés dès lundi matin sur les antennes télévisuelles et radiophoniques des spots rappelant les conseils de prévention. La plateforme téléphonique «Canicule Info Service» a été ouverte dès le lundi matin 22 juillet. Ce numéro vert, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, du lundi au samedi de 9h à 19h) permet d’obtenir des conseils.

La Direction générale de la Santé appelle l’ensemble des acteurs (pouvoirs publics, collectivités, associations, structures d’accueil collectif de mineurs, entreprises, familles, voisins, etc.,) à se mobiliser face à cette vague de chaleur et à relayer les conseils des autorités sanitaires, en particulier auprès des personnes les plus fragiles.

Des conseils ciblés à relayer

- Personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées: le mot d'ordre est de les inciter à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir le soutien de bénévoles, et de prendre de leurs nouvelles très régulièrement. De même pour les personnes sans domicile dont il s'agit de favoriser l' accès à des lieux réfrigérés, tant en journée que la nuit, avec notamment l’ouverture de parcs et jardins.

- Nourrissons et enfants en bas âge: les consignes sont de les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Et éviter absolument de les laisser dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

- Enfants: favoriser leur hydratation et leur rafraîchissement et surveiller les baignades. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs.
Travailleurs : Les recommandations sont de boire beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour et appellent à la vigilance entre collègues. Penser à protéger sa peau du soleil pour ceux travaillant en extérieur.

- Pour les sportifs, l’activité physique est à éviter aux heures les plus chaudes de la journée.
- En cas de maladies chroniques ou de traitement médicamenteux régulier, il est prudent de demander conseil à son médecin traitant ou son pharmacien.

Focus sur les vacanciers

Pour ceux qui doivent prendre la route, il est conseillé d'éviter de circuler aux heures les plus chaudes, de faire des pauses plus fréquentes qu’habituellement, à l’ombre ou dans des lieux frais et de ne jamais des enfants seuls ou sans surveillance dans un véhicule.

Pour tous les déplacements (route, train…), il convient également de se montrer particulièrement vigilant avec les personnes fragiles ou âgées. Il est plus généralement recommandé d'emporter des quantités d’eau suffisantes et de boire régulièrement et ne pas hésiter à utiliser les points d’eau ou les fontaines à eau disponibles dans les gares ou sur les aires d’autoroute. Il est du reste conseillé aux voyageurs de se vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire, de se rafraîchiret de se mouiller régulièrement (au moins le visage et les avant-bras), par exemple à l’aide d’un brumisateur.

Si une personne se trouve victime d’un malaise, la consigne est d'appeler immédiatement le 15.
Pour vous accompagner sur la route, des messages de prévention seront diffusés sur les panneaux lumineux et par les radios autoroutières (107.7FM) dans les départements concernés.

Pour en savoir plus:
Ministère des Solidarités et de la Santé - Canicule et fortes chaleurs
Santé publique France
La carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution des températures.
Ministère du Travail : Chaleur et canicule au travail, les précautions à prendre
Sites internet des agences régionales de santé  pour les informations et recommandations locales spécifiques.

À lire aussi