La reprise des visites en Ehpad saluée par les familles et par les acteurs du médico-social

Une reprise des visites pour éviter la trop grande solitude des personnes âgées @pixabay

« Le confinement en EHPAD est difficile à vivre pour nos aînés et leurs proches. C’est pourquoi, à la demande d’un résident, sous la responsabilité du directeur d’établissement et dans le cadre d’un protocole strict, les visites pourront reprendre dès demain » a déclaré Olivier Véran le 19 avril dernier. Une décision saluée par les acteurs du médico-social. 

L' Association des Directeurs au service des Personnes Agées (AD-PA) avait dès le mois de mars indiqué qu’il convenait de trouver un juste équilibre entre santé physique et psychique dans le cadre du confinement et obtenu en ce sens la saisine du CCNE sur ce sujet. Le Comité consultatif national d’éthique avait alors rappelé plusieurs garanties fondamentales: le caractère temporaire et proportionné de mesures; la nécessité d’associer les familles et des tiers extérieurs à la prise des décisions à forts enjeux éthiques et l’importance fondamentale de la lutte contre l’isolement des aînés.

L'AD-PA a donc tenu à saluer, dès le 19 avril, la décision de l’Etat de ré-ouvrir la possibilité de visites de familles et proches au sein des établissements pour personnes âgées. "Cette décision très encourageante, compte tenu du nécessaire prolongement du confinement pendant les semaines à venir, devra également permettre d’en adapter les modalités afin que les kinésithérapeutes et bénévoles puissent également ré-intervenir pour préserver et accompagner autonomie à la marche et temps de vie sociale. L’Etat a enfin parfaitement raison de rappeler le très grand engagement des professionnels des établissements et services à domicile pour personnes âgées et devra donc parallèlement engager un renfort significatif des équipes, notamment en temps de psychologues pour soutenir personnes âgées, familles et professionnels."

La Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) a également salué l’annonce du ministre des Solidarités et de la Santé d’autoriser un retour encadré des visites dans les établissements pour personnes âgées, sous la responsabilité des directeurs : "Cette décision est un soulagement, car elle va permettre aux familles de voir leurs proches en Ehpad et résidences autonomie dans le respect des mesures de sécurité". Compte tenu de la "soudaineté de l'annonce", elle appelle aussi les familles à la compréhension "quant au délai de mise en œuvre de ces visites et au respect des procédures établies par l’établissement."

La FNADEPA se félicite aussi de la possibilité de faire intervenir de nouveau, de manière très encadrée et sur décision du directeur, des bénévoles formés et des professionnels libéraux strictement indispensables à la préservation de l’autonomie des résidents (dont les masseurs-kinésithérapeutes, les pédicures-podologues et les orthophonistes).

Le Président du Bas-Rhin, en concertation avec le Préfet et l'ARS, avait annoncé pour sa part dès le 18 avril la réouverture des visites aux familles et aux proches des personnes âgées vivant en établissements.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.