Le GHT du Hainaut-Cambrésis s'appuie sur l'intelligence artificielle pour le suivi des patients

Tous les 3 jours, la personne identifiée positive au Covid-19 reçoit des questions par SMS pour s’assurer de son état de santé. @pixabay

Dans cette période d’épidémie où le nombre de patients atteints par le coronavirus augmente très rapidement, le Centre Hospitalier de Valenciennes (CHV) a choisi la plateforme d’intelligence artificielle sécurisée proposée par Orange Healthcare et Calmedica.

L'épidémie de Covid-19 peut concerner chacun d’entre nous, quel que soit son âge. Il est donc essentiel de mettre en place des outils accessibles à tous. Le SMS présente cette caractéristique : il permet de toucher 95% de la population. Cette facilité d’utilisation permet la même prise en charge pour tous les patients.

En pratique, tous les 3 jours, la personne identifiée positive au Covid-19 reçoit des questions par SMS pour s’assurer de son état de santé. Le patient répond et le système analyse la réponse. Si une aggravation est signalée, il recommande au patient de consulter le médecin ou d’appeler le 15. L’hébergement et la transmission de ces données sont hautement sécurisées et conformes aux obligations légales.
La solution est aussi interopérable avec le système d’information du CH de Valenciennes. Les données remontent du dossier patient vers la solution, pour éviter une double saisie.

Plus de 99% de la population peut recevoir les SMS

« Tout le monde dispose d’un téléphone capable d’envoyer des SMS mais seulement 50% de nos patients âgés possèdent un smartphone, or ce sont justement ces patients que nous devons atteindre » explique Rodolphe Bourret, Directeur général du CHV.
« Autre avantage, plus de 99% de la population peut recevoir les SMS », renchérit Eric Pieuchot, Directeur d’Orange Healthcare. « Plus que jamais, Orange Healthcare est convaincu que les nouvelles technologies jouent un rôle essentiel pour aider les patients et les professionnels de santé ».
« Dans cette situation d’urgence sanitaire, Calmedica a relevé le défi d’un déploiement en quelques heures, formation des utilisateurs comprise. Nous sommes heureux de faire bénéficier le système de santé des récentes avancées technologiques liées à l’intelligence artificielle » se félicite Alexis Hernot, Directeur général et co-fondateur de Calmedica.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.