27es Journées de l'ADH : un engagement commun pour l'innovation au cœur du soin !

«Les directrices et directeurs d’hôpital sont des hommes et des femmes convaincus et engagés pour porter les évolutions et conforter la place de l’hôpital dans l’édifice républicain», a déclaré Vincent Prévoteau, le président de l'Association des directrices et directeurs d'hôpital en préambule de ces 27es journées de l'ADH, les 14 et 15 mars au Parc Floral de Paris. Le rendez-vous annuel des managers hospitaliers s'est ouvert par le rappel du lien solidaire qui réunit les équipes face aux nouveaux défis de la santé publique. Avec pour sujet phare de cette rencontre : l'innovation. 

«L’innovation à l’hôpital public passe par la transmission, une gouvernance équilibrée, des partenariats sans concurrence et l’accompagnement de tous les acteurs hospitaliers», a affirmé Vincent Prévoteau. Le président de l'ADH a du reste ajouté comment, pour réaliser ces enjeux, il était «essentiel d'ouvrir la réflexion», soulignant ainsi le choix de l'association d'avoir convié à l'événement des personnalités extérieures au monde hospitalier telles le Colonel David Desjardin de l'armée de l'air ou Nadia Filali, directrice des programmes blockchain et pilote de la LaBChain à la Caisse des dépôts afin de croiser des données d'univers différents ou apprendre à sortir de sa zone de confort.
Le blogueur et formateur Olivier Ryckewaert a pointé lui comment la peur de se tromper pouvait constituer un frein, alors que l'intermède avec le comédien Rémy Boiron distillait une pointe de fantaisie et d'émotion.

Les directeurs d'hôpital de demain enthousiastes au rendez-vous

La jeunesse était également invitée d'honneur, représentée tout au long de l'événement, avec humour, vivacité et impertinence par les élèves de l'EDH. Aux premières loges des débats, les responsables hospitaliers de demain ont pu consolider leurs connaissances et faire entendre leur voix. Alors que Laurent Chambaud, directeur de l'EHESP évoquait les enjeux de l'enseignement. «Nous avons initié de nouvelles modalités pédagogiques plus interactives pour prendre le virage de la transformation de notre système de santé, a-t-il déclaré. Nous devons jouer un rôle leader dans la recherche sur le management et l’organisation en santé».

Stephanie Decoopman, chef de service adjointe à la DGOS, s'est exprimée notamment quant à elle sur les défis à relever de la copération ville-hôpital. «Nous developpons des outils pour que chaque territoire selon sa situation puisse trouver son organisation et innover mais c’est en travaillant ensemble ville et hôpital que nous inventerons de nouvelles manières de soigner».

De l'expérimentation à l'innovation

Expérimentation, interactions, mises en application : l'innovation se conjuge en pratique par les retours d'expérience des uns pour offrir à tous de nouvelles perspectives et de nouvelles voies d'exploration. A l'instar de l'intervention de Rodolphe Bourret, directeur du CH de Valenciennes, exposant son projet d'expérimentation, dans le cadre de l'article 51, d'un système de paiement inédit à l'épisode de soin sur certaines prises en charge chirurugicales comme celles de prothèses de la hanche. Jean-Louis Constanza, co-fondateur de Wandercraft, fabriquant du premier exosquelette permettant "une marche réaliste" a présenté les prespectives d'une nouvelle approche de l'accompagnement des personnes à mobilité réduite.

L'innovation par les équipes au quotidien a elle aussi été saluée. Les Prix ADH des valeurs hospitalières 2019 ont ainsi récompensé les initiatives les plus innovantes des établissements hospitaliers. Le Prix coup de cœur Patients a été attribué au CHU de Lyon, pour l'instauration d'une activité physique le plus précocement possible en hospitalisation ainsi qu'au CH de Macon. Le CHU de Dijon s'est vu décerné le Prix coup de coeur Professionnels pour la création d'un forum dédié aux personnels seniors. Le Prix du jury Qualité de Vie Professionnelle a été remis au CH de Roubaix pour son projet d’accompagnement des femmes enceintes en poste.

Preuves que l'innovation est toujours en marche, portée par les valeurs de l'hospitalité chère à tous les participants.
Les mots de Frédéric Boiron, président sortant de l'ADH au terme de deux mandats, en sont l'illustration : «Je suis très heureux et très fier d’avoir pu représenter nos idées et notre profession. Nous avons des valeurs et il faut les revendiquer sans complexe. Longue vie et bonne route à notre association ! »

À lire aussi