Pôle Emploi incite au recrutement dans le secteur sanitaire

Pôle Emploi incite au recrutement dans le secteur sanitaire

@pixabay

Une note de facilitation des reconversions professionnelles, publiée par Pôle Emploi et France Stratégie, incite à se tourner vers le secteur de santé. Le besoin de compétences y est pregnant et devrait s'intensifier dans les prochaines années.

La crise sanitaire a bouleversé le monde du travail et forcé des transformations dans plusieurs secteurs d'activité. France Stratégie et Pôle Emploi ont donc décidé d'anticiper « les besoins en compétences dans les dix ans qui viennent », indique leur note d'analyse commune de mai. Un objectif qui implique « une réflexion sur la manière de valoriser les compétences et d'adapter les structures d'entreprise pour favoriser les apprentissages ».

Le document identifie ainsi les compétences techniques attachées aux gestes professionnels des métiers qui recrutent et les compétences transversales les plus mobilisées dans le monde du travail. Cette cartographie, destinée au ministère du Travail ainsi qu'aux partenaires sociaux, a pour ambition d'instaurer « une mobilité des salariés des métiers fragilisés vers des métiers porteurs », précise France Stratégie.

La santé, un métier à risques

Réalisée sur la base des données 2019, la cartographie indique les compétences les plus utilisées dans le secteur des soins. Soit, entre autres :  l'assistance aux personnes fragiles, les soins infirmiers, la maîtrise de l'appareillage médical, de la stérilisation de matériel, la comnnaissance de la réglementation sanitaire...

Compétences spécifiques au secteur de la santé

Dans le médico-social, les professions en contact avec des publics vulnérables doivent également savoir gérer une lourde charge émotionnelle. L'analyse montre aussi que « la première cause de blessure des personnels hospitaliers (infirmiers et aides-soignants) est liée au levage manuel des patients ».

Compétences transversales au marché du travail

Les métiers d'aide et de soins : un secteur porteur

Les compétences transversales les plus demandées, d'après la note, correspondent au savoir-faire sanitaire et médico-social et regroupent « les tâches d’encadrement, la gestion des risques et les situations imposant un contact avec le public, le travail en équipe ou une charge émotionnelle ».

Cette demande traduit une évolution du monde du travail, de son organisation et de sa production. France Stratégie évoque ainsi « un déclin de l’emploi des ouvriers et des employés qualifiés et la progression des métiers d’aide et de soin ». Ce qui concorde avec « la croissance des besoins structurels d'aide et de soins aux personnes fragiles » relevé par la cartographie.

Pour en savoir plus : Cartographie de compétences 

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.