A Saint-Maurice, l'Ecole nationale de kinésithérapie et de rééducation fête ses 50 ans

C'est en 1988 que le CPMK devient l’ENKRE (Ecole nationale de kinésithérapie et de rééducation) 

L’Ecole nationale de kinésithérapie et de rééducation, gérée par les Hôpitaux de Saint-Maurice et située au coeur de l'établissement, fête ses cinquante ans en juin 2018. L'ENKRE accueillera 430 étudiants à la rentrée prochaine. Six responsables pédagogiques coordonnent les dispositifs de formation qui constituent le projet de l’école.

C’est en 1968 qu’a été créé le Centre pédagogique de masso-kinésithérapie (CPMK) sous l’impulsion de Marie-Madelaine Dienesch, secrétaire d’état aux Affaires sociales. Cette école est alors installée à l’Etablissement national des convalescents de Saint-Maurice, établissement public de statut national renommé dans le domaine de la rééducation. L’ambition du Gouvernement était d’en faire un lieu d’expérimentation de nouvelles méthodes pédagogiques. Son fonctionnement, révolutionnaire pour l’époque, reposait notamment sur la recherche d’un échange permanent entre administration, enseignants et étudiants pour développer de nouvelles pratiques de formation. L’innovation pédagogique est restée une constante dans l’histoire de l'établissement qui a su préserver son caractère précurseur et expérimenter plusieurs modalités de formation innovantes avec par exemple, l’utilisation de la vidéo pour l’apprentissage des pratiques professionnelles ou encore la pratique d’autocorrection des examens pour développer les capacités d’autoformation et l’esprit critique des étudiants. 

Universitarisation. Dans les années 80, elle est la première école à proposer une section pour les sportifs de haut niveau et à leur ouvrir les portes des professions paramédicales, leur permettant de suivre des études, avec une scolarité adaptée, sans interrompre leur carrière sportive. Et il y a 13 ans, elle a été la première école d’Ile-de-France à se lancer dans le processus d’universitarisation de ses admissions en partenariat avec sept Unités de formation et de recherche (UFR) franciliennes et à faciliter la poursuite d’études universitaires en master avec l’Université Paris Sud.
Aujourd’hui, l’école est rattachée pédagogiquement et scientifiquement au département universitaire des formations en kinésithérapie/physiothérapie (DUFK/P) créé par l’UFR Médecine du Kremlin Bicêtre. Ainsi, la formation comporte l’accès à de solides connaissances médicales par la validation de huit Unités d’Enseignement mutualisées et de quatre Unités d’Enseignement spécifique. 

stm1
En septembre 2004, l’école emménage dans ses locaux actuels, sur le site hospitalier, aux côtés de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers Jean-Baptiste Pussin. Ce lieu est marqué par l’histoire puisqu’il s’agit d’un ancien cloître.

Partenariats. L’ENKRE a développé un très large réseau de partenaires de formation clinique. Ses étudiants peuvent demander l’accès à 230 terrains de stages en milieu hospitalier et un dispositif de compagnonnage a été mis en place avec des praticiens libéraux pour développer leurs compétences à exercer en ville.
Dans le cadre d’une pédagogie de projet, l’école introduit de nouvelles modalités de professionnalisation et une ouverture vers l’analyse des pratiques et l’interprofessionnalité par l'apprentissage par simulation au sein de LabforSimS de la Faculté de médecine Paris Sud.
En matière de recherche, l’ENKRE accueille notamment des sessions de formation à la recherche clinique et collabore avec l’Unité de recherche CIAMS (Universités Paris-Sud et Paris-Saclay) dans le domaine des sciences du sport et du mouvement humain sur de nombreuses publications, communications à des congrès, et thèses.
Trois nouvelles orientations ont été développées ces dernières années dans les méthodes pédagogiques : la professionnalité par le compagnonnage et par la pédagogie de projet, la progressivité des travaux personnels et une diversité de méthodologies et de formats de travail d'initiation à la recherche. 

Contact
GHT 94 Nord
Hôpitaux de Saint-Maurice
12 rue du Val d'Osne - 94410 Saint-Maurice
Téléphone : 01 43 96 61 21

L'actu du GHT