Hydroxychloroquine : le centre hospitalier de Valenciennes participe à un essai clinique

Le Centre hospitalier de Valenciennes participe à un essai clinique démarré le 1er avril, promu par le CHU d’Angers et coordonné par le Pr Dubée, infectiologue.

Pour ou contre l’hydroxychloroquine pronée par le désormais célèbre Dr Raoult? Le débat sans fin anime l’épidémie de Covid-19 depuis de longues semaines.
L’objectif de cette étude est de mettre un terme à la polémique actuelle concernant le recours à l’hydroxychloroquine, en s’appuyant sur une étude d’un haut niveau de preuve scientifique, un essai contrôlé randomisé en double aveugle face à un traitement placebo. Cet essai va ainsi tester l’efficacité de l’hydroxychloroquine chez des patients atteints de Covid-19 et à haut risque d’aggravation secondaire.

Cette étude a obtenu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP) et l’autorisation de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Les patients selon la randomisation recevront soit un traitement à base d’hydroxychloroquine et de soins standards (oxygène, anticoagulation, et antibiotiques selon les besoins) soit un traitement placebo et soins standards.

L’étude qui a prévu d’inclure 1 300 patients a démarré le 1er avril dans les premiers centres et devrait donner ses premiers résultats d’ici une quinzaine de jours.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.