COVID-19 : A Valenciennes, la télémédecine en soutien des décisions éthiques et de l'accompagnement en soins palliatifs

Dans le cadre de la crise sanitaire, le centre hospitalier de Valenciennes met en place un dispositif de télémédecine pour accompagner la prise en charge des patients en soins palliatifs et les équipes soignantes confrontées à des questions éthiques.

L’Équipe Mobile de Soins de Support & Palliatifs du centre hospitalier de Valenciennes a mis en place un dispositif  de télémédecine territorial d’accès à l’expertise éthique et palliative pour accompagner et conseiller les équipes soignantes dans la prise en charge des patients en soins palliatifs. Une astreinte médicale téléphonique dédiée 24 heures sur 24 permet de contacter un médecin spécialisé en éthique et soins palliatifs. Celui-ci apporte son expertise à un médecin requérant - qu’il soit hospitalier, de ville ou d’EHPAD - dans des situations complexes permettant ainsi la collégialité nécessaire à des prises de décisions souvent difficiles, y compris dans l’urgence.

Une disponibilité 24 heures sur 24 pour un avis médical ou le soutien à l'éthique clinique

«Notre projet croise plusieurs changements de paradigmes: une collaboration interdisciplinaire qui abolit les frontières traditionnelles, une disponibilité 24/24 pas uniquement pour des avis médicaux mais aussi pour de l’éthique clinique, et l’accès à un échange d’informations médicales qualitatives et sécurisées par la télémédecine», observe le Dr Antoine Lemaire, chef du pôle Cancérologie & Spécialités Médicales au centre hospitalier de Valenciennes, instigateur de ce projet avec son équipe.

Ce dispositif est également déployé à travers des outils connectés  ultra-mobiles au sein du service d’Hospitalisation à Domicile afin de prendre en charge les patients en situation palliative au domicile sans les hospitaliser.

Sécuriser la prise de décision collégiale

« La crise sanitaire que nous vivons à travers cette épidémie virale est sans précédent, elle vient bousculer nos quotidiens. Forts de six années d’expérience en télémédecine et soins palliatifs, nous avons pu nous mobiliser rapidement et être créatifs afin d’appuyer les médecins et des infirmières qui ont besoin de notre expertise, en sécurisant la prise de décision collégiale ou la prescription de médicaments hospitaliers particuliers, y compris lors de sédations en situations palliatives», explique le Dr Morgane Plançon, médecin dans l’équipe.

L’Équipe Mobile de Soins de Support & Palliatifs du Centre Hospitalier de Valenciennes a en effet été pionnière en France en déployant la télémédecine au service des situations palliatives en EHPAD et en ville, via son projet TéléPallia© soutenu par l’ARS Hauts de France.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.