Pour 59% des Français, les décisions de santé doivent être prises à l'échelle locale

(@pixabay)

A quelques mois des élections régionales, l’organisation de la santé et des soins dans les territoires interroge plus que jamais ainsi que de la répartition des compétences en la matière entre Etat et collectivités territoriales, entre ARS et Régions. Le dernier sondage exclusif de BVA pour les Contrepoints de la Santé offre dans ce contexte une bonne jauge de ce que pensent les Français.

Pour 59% des Français, les décisions de santé doivent continuer à être prises à l’échelle locale, par les collectivités territoriales, révèle le sondage BVA-Contrepoints de la Santé de mars 2021. Pour les autres 41%, elles doivent être adoptées à l’échelle nationale, au niveau de l’État.

Pour 38% des sondés, l’échelon régional est le plus adéquat pour la prise de décisions relatives aux soins et à la santé contre 35% qui trouve l’échelon national plus adapté, en particulier pour le remboursement des frais de santé et le reste à charge pour les usagers, la prévention, le dépistage et les mesures sanitaires liées à la crise Covid-19.

Pour la majorité des Français, l’organisation des urgences, la coordination entre la médecine de ville et l’hôpital, ou encore, l’organisation de la médecine de ville, pourraient en revanche être modulées à l’échelle des collectivités territoriales.

 Le rôle reconnu des ARS

81% des sondés connaissent les Agences régionales de santé (ARS), au moins de nom. Elles dépendent aujourd’hui de l’Etat et du Ministère de la Santé. Elles sont chargées du pilotage régional du système de santé. 44% des Français proposent toutefois un pilotage concerté et équilibré des ARS entre l’Etat et les Régions.

Les Français restent par ailleurs plus globalement réservés quant à la confiance qu'ils accordent à la politique de santé du Gouvernement. Pour seulement 40% d'entre eux, celle-ci « va dans le bon sens ».

Pour en savoir plus : Les Contrepoints de la Santé

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.