Spécial Recherche: au GHT Nord-Ouest Vexin Val-d'Oise, une activité de recherche diversifiée avec près de 200 études cliniques en cours

@Maryline Delattre

Le Centre Hospitalier René-Dubos à Pontoise a créé en 2013 une Unité de Soutien à la Recherche Clinique qui a dynamisé les activités de recherche. Entretien avec Maryline Delattre, Responsable de l’Unité de Soutien à la Recherche Clinique du centre hospitalier René-Dubos à Pontoise, membre du Groupement Hospitalier de Territoire Nord Ouest Vexin Val-d'Oise.

Quels sont vos axes principaux de recherche ?
Nous travaillons au sein du GHT NOVO (Nord-Ouest Vexin Val d’Oise) sur diverses thématiques dans plus de 20 services cliniques différents. Nous pouvons constater une proportion plus importante de la recherche dans le domaine de la cancérologie. Mais nous avons également plusieurs études dans d’autres thématiques : diabète, infections pulmonaires, prise en charge des patients au SAMU, pathologies obstétricales…

L’activité de recherche est-elle en progression ?
L’activité de recherche évolue progressivement depuis la création en 2013, de l’Unité de Soutien à la Recherche Clinique (USRC) au centre hospitalier René Dubos. Aujourd’hui, l’USRC est dédié à l’ensemble des professionnels de santé (médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, sages-femmes …) du GHT. L’USRC compte 16 professionnels de la recherche clinique. Durant ces six dernières années, le nombre d’études menées a doublé avec près de 200 études cliniques en cours. L’activité de recherche s’est également diversifiée. L’USRC accompagne les professionnels de santé du GHT à monter des études interventionnelles ou observationnelles (promotion interne).

Quels sont vos principaux partenaires ?
Nos principaux partenaires dans les études cliniques sont des établissements de santé, dans 51% des cas. Et 21% de nos études sont réalisées en collaboration avec des laboratoires pharmaceutiques. Nous travaillons également avec des partenaires spécifiques de la recherche clinique. Nous sommes notamment membre du Groupement interrégional de recherche clinique et d’innovation (GIRCI) Ile-de-France et du Comité national de coordination de la recherche (CNCR). De plus, le GHT NOVO a récemment engagé une forte collaboration sur la recherche et l’innovation avec l’Université de Cergy-Pontoise.

Quelle est la place de la recherche dans la formation du personnel médical et soignant ?
Le GHT NOVO propose, via l’Unité de Soutien à la Recherche Clinique, des formations en interne et en externe sur la recherche clinique. L’objectif est de pouvoir apporter aux professionnels de santé, des compétences sur les aspects réglementaires, méthodologiques, bibliographiques et logistiques des études cliniques. En interne, nous proposons notamment des demi-journées de formation sur les bonnes pratiques cliniques.

Disposez-vous de budgets gouvernementaux pour ces activités de recherche ?
Le centre hospitalier de Pontoise perçoit depuis 2013 un financement via l’enveloppe Missions d’enseignement, de recherche, de référence et d’innovation (MERRI), qui s’est élevé à 1.9 million d’euros en 2019. Ce budget est principalement consacré au financement des personnels de recherche clinique et au financement d’études cliniques promues par les établissements de notre GHT.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.