Spécial Recherche : « Au Puy-en-Velay, 50% des spécialités médicales sont impliquées en recherche clinique et 40% souhaitent démarrer cette activité», Emilie Gadéa-Deschamps, responsable de l'Unité de Recherche Clinique

De gauche à droite : Anthéa LOÏEZ (ARC coordinatrice), Dr. Marc BOUILLER (référent médical ; PCME), Pauline PETITJEAN (ARC coordinatrice), Emilie GADEA-DESCHAMPS (Responsable de l’URC), Marie-Claire OMBRET (référente paramédicale ; cadre UTEP), Prescillia JANY (ARC), Sébastien MARION (Rédacteur scientifique), Dr. Hélène RIERA (Référente pharmacie) @CH Puy-en-Velay

L’unité de recherche clinique du Centre Hospitalier Emile Roux au Puy-en-Velay a été créée en janvier 2017 et s’inscrit dans le projet d’établissement. L’objectif : impulser, développer et pérenniser l’activité de recherche clinique dans tous les services de l’hôpital, participant ainsi à l’amélioration de l’offre de soins. Entretien avec Emilie Gadéa-Deschamps, Responsable de l’Unité de Recherche Clinique.

Quels sont vos axes principaux de recherche ?

A ce jour, 50% des spécialités médicales sont impliquées en recherche clinique et 40% souhaitent démarrer cette activité. Les principaux services impliqués sont l’oncologie, la néphrologie/hémodialyse, la douleur, la réanimation, la cardiologie, l’addictologie, etc. Ces services participent à des projets de recherche promus par d’autres établissements et certains développent eux-mêmes des projets, que ce soit dans le domaine médical ou paramédical. Plusieurs axes de recherche sont développés en interne, notamment autour des soins de support, de l’accompagnement et du parcours des patients. Parmi ces axes, plusieurs projets sont développés autour de la thématique spécifique « douleur et sommeil » ou encore de l’éducation thérapeutique du patient par exemple. Ces deux thématiques font d’ailleurs l’objet de demandes de financements auprès des appels à projets nationaux de la Direction générale de l’offre de soins (DGOS).

L’activité de recherche est-elle en progression ?

L’activité de recherche clinique est en progression constante. L’année de la création de l’Unité, le nombre de patients inclus dans des essais a été multiplié par deux et par onze au bout de la deuxième année. Avec cinq personnels de recherche clinique cette année, la progression de cette activité est vouée à continuer.

Quels sont vos principaux partenaires ?

Nous travaillons en étroite collaboration avec le CHU de Clermont-Ferrand, notre CHU référent, avec lequel nous avons une convention de partenariat pour les activités de recherche clinique. Nous travaillons également avec d’autres CHU et CH de la région et de France, IUT, Universités, INRA, mais également des partenaires privés (industries pharmaceutiques, prestataires et CRO).

Quelle est la place de la recherche dans la formation du personnel médical et soignant ?

Tout le personnel médical et paramédical impliqué en recherche, est formé en interne par notre Unité de Recherche Clinique aux « bonnes pratiques cliniques », attestation indispensable pour la participation et la conduite des essais cliniques. Tous les ans, des professionnels assistent et présentent leurs travaux aux congrès nationaux organisés dans leur thématique ou spécialité. Le CH organise également la journée des pratiques soignantes du GHT43 où depuis deux ans les équipes paramédicales partagent leur expérience en recherche. Plusieurs formations sont en cours d’élaboration par notre Unité de Recherche Clinique en collaboration avec notre service Formation, au bénéfice de toute la communauté médicale et paramédicale pour leur formation continue en recherche clinique. La formation continue, interne ou externe, à la recherche est encouragée par notre CH.

Quel est la part du budget consacré à la recherche ?

La recherche clinique représente actuellement 0,13% du budget total de l’établissement. A ce jour, nous ne disposons d’aucun budget gouvernemental pour cette activité.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.