L'hôpital de Béthune Beuvry mise sur la biologie médicale

L'hôpital de Béthune Beuvry mise sur la biologie médicale

@pixabay

Le Centre Hospitalier de Béthune Beuvry dispose d’un laboratoire de Biologie Médicale à la pointe. Après avoir fêté les 10 ans de ses locaux, il franchit un nouvelle étape avec l’intégration d’une nouvelle chaîne analytique qui représente un investissement de 1,8 million d’euros, auquel s’ajoutent 450 000 euros par an pour les réactifs et les consommables.

Opérationnelle depuis avril 2022, la nouvelle chaîne automatisée de la marque Roche est constituée de trois éléments principaux : un automate de préparation et de tri relié par une chaîne de convoyage à deux lignes analytiques. Ces dernières sont composées d’automates pour la réalisation de multiples examens (une centaine d’examens différents en biochimie, hormonologie, dosage de médicaments, toxicologie, …).

Cette chaîne prend en charge l’ensemble des tubes arrivant au Laboratoire pour examens sanguins et urinaires, ce qui représente un potentiel de 1 000 tubes par jour. L’ensemble est dimensionné pour répondre à une activité hospitalière 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, incluant la prise en charge rapide des demandes d’examens de Biologie de services comme les Urgences, la Réanimation, l’Hémodialyse, ainsi que l’ensemble des services de soins du Centre Hospitalier de Béthune-Beuvry et des établissements de soins partenaires. Elle est également utilisée pour les patients venant spécifiquement au Laboratoire pour des analyses (Consultations Externes dans le jargon hospitalier).

Rapidité et efficacité

Les avantages de cette chaîne sont nombreux et justifient l’investissement important. En premier lieu, les analyses sont réalisées avec plus de rapidité et d’efficacité que les anciens automates et permettent ainsi aux médecins prescripteurs d’obtenir les résultats dans des délais plus rapides. La quantité de tubes prélevés pourra être diminuée pour certains patients, le regroupement de nombreux examens permettant leur réalisation sur un faible volume. Une amélioration qui est bienvenue chez les patients fragiles et en pédiatrie notamment. Par ailleurs, l’automatisation plus poussée optimise la prise en charge des tubes de prélèvements et permet ainsi une traçabilité complète par la machine et une vérification automatisée de la qualité de l’échantillon.

Cette chaîne analytique fonctionne avec deux techniciens de laboratoire, mais un seul peut la faire fonctionner lors des périodes de garde. Une vingtaine d’entre eux a été formée et habilitée à l’utilisation de cette chaîne afin d’assurer un fonctionnement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Deux étapes

Dans un premier temps, en novembre 2021, deux lignes analytiques ont été installées sur un emplacement provisoire afin de prendre le relais de l’ancienne chaine et des anciens automates. Ce démarrage a permis d’engager une phase de travaux en lieu et place de l’ancien dispositif afin de préparer l’arrivée de la nouvelle chaîne complète sur son emplacement définitif.

Dans un second temps, au cours du mois de mars 2022, les deux lignes analytiques ont été déplacées au niveau de leur emplacement définitif et reliées à l’automate de tri des tubes par la chaîne de convoyage.

L’ensemble de la nouvelle chaîne automatisée est complétement opérationnelle depuis début avril 2022. Cette implantation a permis le regroupement de plusieurs automates et la consolidation de nombreux examens de biologie médicale. Des liaisons supplémentaires avec d’autres automates (hématologie notamment) seront effectuées dans les prochains mois, permettant une montée en charge du traitement pré-analytique des échantillons sur l’automate de tri. Ce projet a mobilisé l’équipe du Laboratoire de Biologie Médicale pendant plusieurs mois. Son implication et le travail coordonné avec la direction des Travaux et de la Maintenance et la société Roche a permis le déploiement de cette chaîne dans les délais annoncés. 

Cet équipement sera inauguré le lundi 27 juin 2022 à 17h.

Réussir ensemble. Cet investissement conséquent s’inscrit dans la dynamique du Pacte de Croissance et de Performance « Ambitions 2025 : Réussir ensemble ». Ce projet se décline à l’échelle de notre groupement en 147 actions, adaptées à chaque établissement. Pour le Centre Hospitalier de Béthune Beuvry, il consiste en trois axes principaux : développer l’activité chirurgicale (grâce notamment au nouveau bloc opératoire), augmenter la capacité d’accueil en hospitalisation (+ 40 lits) pour fluidifier l’aval des urgences et accueillir 1 000 naissances par an au sein de la maternité, grâce à une rénovation intégrale des chambres et la mise en place de consultations avancées. Ce renouveau stratégique représente au total à Béthune Beuvry un investissement de 38 millions d’euros en 2022 / 2023, la création de 27 emplois et la mise en œuvre de 55 projets concrets.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.