#PlanSanté : les associations de patients prêtes à s'engager

#PlanSanté : les associations de patients prêtes à s'engager

Les patients et leurs représentants, premiers bénéficiaires du #PlanSanté, partagent le diagnostic du Président. Ils ont pris connaissance avec satisfaction des grands axes de la stratégie nationale de transformation du système de Santé... avec quelques bémols cependant.

France Assos Santé
"Une volonté politique forte" saluée par France Assos Santé mais une pointe de scepticisme quant à la mise en œuvre de la réforme. "Car les divergences d’approche entre les nombreux acteurs impliqués dans le système de santé font souvent éclater le consensus apparent autour des constats et ralentissent dangereusement, quand elles ne bloquent pas complètement, les solutions à mettre en œuvre" préviennent les responsables. Les usagers du système de santé auraient aimé être davantage reconnus et impliqués notamment dans les procédures d’évaluation de la qualité des soins. Aussi suivront-ils de très près les transformations promises.

Association nationale de défense des consommateurs et usagers
"Un plan santé intéressant, dont on demande à suivre l’application" Mais quid de la prévention ? 
"Les propositions du gouvernement pour faire travailler les professionnels libéraux ensemble, dans des communautés professionnelles de santé de territoire, dans les petits hôpitaux, et en les déchargeant des tâches administratives, vont dans le bon sens". Mais l'association regrette que la santé se réduise à l'organisation des soins, "laissant de côté la prévention des maladies et la nécéssaire réducation des pollutions de l’eau, de l’air et des aliments"...

Rénaloo
 l’Association de patients, maladies rénales, greffe, dialyse se réjouit du tournant majeur que constitue le financement au parcours de l’insuffisance rénale chronique. Une décision historique ! L'association espère aussi que la réforme va "contribuer à combattre avec vigueur les grandes inégalités géographiques et sociales qui jalonnent les parcours des malades" et qu'elle dénonce avec vigueur, études à l'appui.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.