Appel à candidatures de la HAS pour la création d’un Conseil pour l’engagement des usagers

Le Conseil pour l'engagement des usagers se réunira trois à quatre fois par an. @Pixabay

La Haute Autorité de santé créé un Conseil pour l’engagement des usagers et lance un appel à candidatures ouvert jusqu’au 20 janvier prochain.

Soucieuse de promouvoir davantage la démocratie sanitaire, la Haute autorité de santé (HAS) souhaite "développer les compétences en matière d’engagement en santé des usagers", à la fois en direction de ses équipes mais aussi sur le terrain en repérant et en partageant les bonnes pratiques partenariales développées par des usagers et des professionnels. Pour atteindre cet objectif, le nouveau Conseil "pour l'engagement des usagers" rassemblera donc "des personnes investies dans le champ de l’engagement en santé des usagers" avec l'objectif de créer un espace d’échange entre usagers et professionnels ainsi qu’entre les équipes de la HAS et les experts recrutés pour former ce Conseil."se réunira trois à quatre fois par an.

Ce nouveau Conseil sera présidé par Christian Saout, membre du Collège, et comptera 14 autres membres :
- "Sept personnes choisies pour exprimer la voix des patients : des personnes accueillies, du public et des citoyens, et ayant une expérience des systèmes de soins, sociaux ou médico-sociaux (représentants d’usagers, patients participant à des programmes de formation des professionnels, usagers animant des blogs santé, etc.),
- Sept personnes choisies en raison de leur expertise professionnelle ou académique dans le domaine des systèmes de soins, sociaux ou médico-sociaux, notamment dans le domaine de l’engagement en santé ou de la participation citoyenne : professionnels de santé libéraux ou salariés, professionnels des services et établissements sociaux et médico-sociaux, sociologues, chercheurs en sciences de l’éducation, etc."

Le mandat est de cinq ans

Des missions au service de l'engagement en santé 

Les missions assignées à ce nouveau Conseil sont les suivantes : "accompagner et évaluer l’ensemble des actions de la HAS en faveur de l’engagement en santé, participer aux réflexions éthiques dans le cadre de travaux d’évaluations ou de recommandations de la HAS, concourir par ses travaux aux progrès de l’engagement en santé dans le système de santé français, initier la mise en place d’un observatoire de l’engagement en santé." Ce Conseil pourra également être sollicité sur les sujets que le collège juge utiles à la préparation de ses délibérations et il aura également un rôle d'alerte en cas de difficultés constatées dans la mise en œuvre des actions de la HAS en faveur de l’engagement en santé.

Les candidatures - comprenant lettre de motivation et curriculum vitae - peuvent être envoyées par courrier ou courriel jusqu’au 20 janvier 2019. Les candidats présélectionnés devront remplir une déclaration d’intérêts. S'ils sont retenus comme mebres du conseil pour l’engagement des usagers, celles-ci seront publiées sur le site dpi.sante.gouv.fr

Indemnisation

Une indemnisation des membres de cette nouvelle instance est prévue à hauteur de trois vacations par journée. Les membres exerçant une activité libérale percevront en plus une indemnité compensatoire pour perte de revenus de quatre vacations par journée. Le montant de la vacation est fixé à 76 euros bruts.

En savoir plus et candidater

 

 

À lire aussi