La campagne vaccinale dans les starting blocks: Jean Castex annonce un possible "go" dès le 21 décembre

La campagne vaccinale dans les starting blocks: Jean Castex annonce un possible "go" dès le 21 décembre

Jean Castex a confirmé aux députés que les premières vaccinations auraient lieu fin décembre avec une montée en charge début janvier. Une campagne que le gouvernement veut sous le signe de la confiance et de la transparence. Explications et précisions à l'appui, du premier ministre et du ministre de la Santé, lors de la séance du 16 décembre à l'Assemblée nationale...

"Si l’ensemble des conditions sont réunies, les premières vaccinations pourraient être réalisées dès la dernière semaine de décembre avant de monter en puissance à partir de début janvier", a annoncé le Premier ministre. Alors que le niveau d'immunité collective reste insuffisant et qu'aucun traitement antiviral efficace n'a encore été mis au point, "le lancement imminent de la campagne vaccinale est un message d'espoir", a-t-il souligné.

"L’arrivée de vaccins moins d’un an après le déclenchement de la pandémie est un immense espoir, et une prouesse de la science. C’est une étape cruciale que nous préparons dans la lutte contre l’épidémie, une étape très exigeante, une étape qui demande de la rigueur", a renchéri de son côté Olivier Véran.

Les plus vulnérables et les plus âgés d'abord

La campagne débutera donc dans les prochains jours, dès que sera rendue la décision d’autorisation de mise sur le marché (AMM) de l’Agence européenne du médicament, attendue pour le 21 décembre. Elle ciblera d'abord les publics les plus vulnérables, comme fixé par la Haute Autorité de santé: "les personnes à risque de formes graves en raison de leur âge et de leurs facteurs de comorbidité".Soit les personnes les plus âgées accueillies dans les établissements de santé et les EHPAD. Cette première phase concerne environ un million de personnes. Elle s’échelonnera sur une période de 6 à 8 semaines pour tenir compte notamment du délai de 21 jours entre la première vaccination et le rappel.

14 millions de personnes vaccinées dans une 2e phase

La deuxième phase de la campagne vaccinale concernera les près de 14 millions de personnes présentant un facteur de risque lié à leur âge ou une pathologie chronique ainsi que par certains professionnels de santé. Un autre parcours vaccinal sera mis en place à cet effet mobilisant l’ensemble des professionnels de santé et s'appuyant notamment sur les médecins traitants pour diffuser toute l’information, vérifier les contre-indications, recueillir le consentementde chacun. Ce n’est que dans un troisième temps à la fin du printemps que s'ouvrira la vaccination à l’ensemble de la population.

Un Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale

Pour ce qui est de l'accompagnement de cette campagne, le Premier ministre a annoncé la mise en place d'un Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, en cohétion avec la volonté de transparence du gouvernement. Ce Conseil sera présidé par le Pr Alain Fisher et "composé d'experts aux compétences et à l'expérience reconnues pour répondre aux questions scientifiques, éthiques, organisationnelles, sociétales qui se poseront tout au long de la campagne vaccinale".

Jean Castex indique avoir également saisi le Conseil économique, social et environnemental pour qu'il mette en place un dispositif de participation citoyenne chargé d'émettre des observations et de formuler des recommandations sur la politique vaccinale. Par ailleurs, le ministre des Solidarités et de la Santé a installé trois instances permanentes rassemblant des représentants des collectivités territoriales, des professionnels de santé et des scientifiques qui seront informés en continu des décisions et pourront intervenir pour alerter ou faire des préconisations.

Pour en savoir plus:

Déclaration du Premier ministre, à l'Assemblée nationale, le 16/12/2020

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.