Le Groupement hospitalier Aube-Marne mobilisé pour la Journée mondiale du coeur

Un stand d'informations sera présent de 10 à 14 heures @GHAM

A l’occasion de la journée mondiale du coeur le 24 septembre 2019, le personnel médico-soignant du Groupement hospitalier Aube-Marne (GHAM) se mobilise pour sensibiliser la population aux facteurs de risques cardio-vasculaires.

Les maladies cardio-vasculaires constituent un ensemble de troubles affectant le coeur et les vaisseaux sanguins. Les infarctus et les accidents vasculaires cérébraux sont généralement des événements aigus et sont principalement dus au blocage d’une artère empêchant le sang de parvenir au coeur ou au cerveau. Ces événements sont généralement les conséquences de plusieurs facteurs de risques associés comme le tabagisme, une mauvaise alimentation, l’obésité, la sédentarité, l’alcoolisme, l’hypertension, le diabète et l’hyperlipidémie. Selon l’OMS, la réduction de ces facteurs permettrait de limiter le risque de maladies cardio-vasculaires.
Prendre soin de son coeur, c’est adopter une alimentation saine (réduire le sel, consommer des fruits et légumes, limiter les sodas et les plats préparés, etc.), pratiquer une activité physique régulière (même modérée), cesser de fumer et réduire l’usage nocif de l’alcool.
Pour mieux comprendre les risques cardio-vasculaires, les prévenir et les prendre en charge, les professionnels médicaux et paramédicaux animeront un stand le mardi 24 septembre 2019 de 10h à 14h dans le hall d'accueil de l'Hôpital Maurice Camuset à Romilly-sur-Seine.
Au programme : dépistage de la tension artérielle ; quizz (sédentarité, hypertension, tabac, alcool…) et échanges avec les professionnels de santé médicaux et paramédicaux.

Quelques chiffres

Selon l’OMS, les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde : il meurt chaque année plus de personnes en raison de maladies cardio-vasculaires que de toute autre cause. On estime à 17,7 millions le nombre de décès imputables aux maladies cardio-vasculaires, soit 31% de la mortalité mondiale totale.
Parmi ces décès, on estime que 7,4 millions sont dus à une cardiopathie coronarienne et 6,7 millions à un AVC (chiffres 2015).

Les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires ou exposées à un risque élevé de maladies cardiovasculaires (du fait de la présence d’un ou plusieurs facteurs de risque comme l’hypertension, le diabète, l’hyperlipidémie ou une maladie déjà installée) nécessitent une détection précoce et une prise en charge comprenant soutien psychologique et médicaments, selon les besoins.

Contact
GHT de l'Aube et du Sézannais
Centre hospitalier de Troyes
101 AVENUE ANATOLE FRANCE, 10003 Troyes

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.