Le CH de Cornouaille sensibilise à la mort inattendue du nourrisson

Le CH de Cornouaille sensibilise à la mort inattendue du nourrisson

Les spécialistes du CH de Cornouaille Quimper-Concarneau lors de cette journée

A l’occasion de la Semaine nationale de la prévention de la mort inattendue du nourrisson, et à l’initiative du CHRU de Brest, l’équipe de néonatalogie du Centre hospitalier de Cornouaille Quimper-Concarneau et des spécialistes de la petite enfance de Cornouaille ont organisé une action de sensibilisation au sein de l'hôpital pour rappeler les gestes à adopter.

A l’occasion de la semaine annuelle nationale de prévention de la mort inattendue du nourrisson, du 13 au 2à septembre, le CH de Cornouaille Quimper-Concarneau s'est beaucoup investi, organisant notamment des stands d’information sur le couchage des bébés où étaient également disponibles « la chambre des erreurs » et des spots vidéo.

La mort inattendue du nourrisson est le décès brutal d’un enfant de moins de 2 ans, qui se manifeste chez des enfants a priori en bonne santé et généralement pendant leur sommeil. Même si les campagnes d’informations sur la sécurité du couchage ont fait reculer depuis plusieurs années le nombre de décès, la mort inattendue du nourrisson concerne encore 350 bébés chaque année en France.

Les causes de décès sont multiples et le plus souvent associées à des pathologies médicales. Mais dans 1 cas sur 2, les consignes de sécurité pour le couchage ne sont pas respectées. En appliquant les gestes de prévention, la moitié des décès pourraient donc être évités.

Adopter les bons gestes

Les spécialistes du CH de Cornouaille Quimper-Concarneau ont rappelé les bonnes postures : faire dormir le nourrisson sur le dos, dans son lit à côté de celui des parents, dans une pièce entre 18 et 20 °C, dans une gigoteuse adaptée.
Pour éviter qu’il ne s’étouffe, il ne doit y avoir aucun autre objet, ni nounours, ni couette, ni oreiller…

0001

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.