L'ARS et la Métropole de Lyon lancent un appel à projets pour la création d’un établissement médico-social

handicap psychique et cognitif

L’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon lancent un appel à projets pour la création d’un établissement d’accueil médicalisé de 60 places sur le territoire métropolitain.

La création d'un nouvel établissement destiné aux adultes présentant des troubles psychiques ou du spectre de l’autisme, vise à renforcer l’offre existante sur le territoire de la Métropole de Lyon et à anticiper les besoins d’équipements supplémentaires identifiés à l’horizon 2023. Les 60 places d’accueil seront réparties de la manière suivante : 40 places pour des personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA), incluant un projet particulier pour des jeunes adultes maintenus en structures pour enfants ; 20 places pour des personnes souffrant d’un handicap psychique. La moitié de ces 20 places sera dédiée à un projet spécifique à l’attention des jeunes adultes, sortant d’établissement pour enfants ou ayant eu un parcours inadapté et de ruptures, nécessitant un accompagnement spécifique pour acquérir plus d’autonomie.
Cet appel à projets répond à deux objectifs du Projet Métropolitain des Solidarités (PMS) 2017-2020 voté le 6 novembre 2017 : accompagner la recomposition, la rénovation et le développement de l’offre en établissements et services à destination des personnes en situation de handicap (action 44 du PMS) et intégrer de jeunes adultes dans les structures (action 38 du PMS) ;
« La Métropole de Lyon, en lien étroit avec ses partenaires sociaux et médico-sociaux, a fait du Projet Métropolitain des Solidarités l’une de ses priorités pour accompagner dans les meilleures conditions possibles les personnes les plus fragiles et leur offrir des équipements toujours plus adaptés aux nouveaux besoins », a précisé David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon.
Le Projet régional de santé 2018-2028, adopté le 28 mai 2018 par le directeur général de l’ARS, et publié le 14 juin 2018, définit quant à lui la politique de santé de la région pour les 10 prochaines années. « La création de 60 nouvelles places d’accueil pour les personnes souffrant de troubles psychiques et du spectre de l’autisme vient renforcer les dispositifs d’accueil du territoire de la Métropole de Lyon. Ce projet d’établissement incluant un accompagnement spécifique et adapté au parcours et aux besoins de chaque personne souffrante, s’inscrit dans une volonté de transformation de l’offre de prise en charge, pour améliorer le parcours de santé des personnes au regard de leurs besoins spécifiques », précise le Dr Jean-Yves Grall, directeur général de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.

Les candidats peuvent déposer un dossier jusqu’au 5 novembre 2018 inclus
L’appel à projets est disponible sur le site internet de :
- l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes 
- la Métropole de Lyon 

À lire aussi