Spécial Recherche : « L'accès à la recherche clinique est un enjeu majeur de santé pour les patients du territoire», Anne-Lise Barral, secrétaire générale du CH de Rodez

Anne Lise BARRAL, secrétaire générale du CH de Rodez

En participant actuellement à une trentaine d’études cliniques, le centre hospitalier de Rodez montre une véritable progression dans ses activités de recherche clinique. Anne Lise Barral, secrétaire générale, nous présente les principaux ressorts de cette dynamique

Quels enjeux représentent selon vous le développement de la recherche en centre hospitalier?

Les centres hospitaliers non universitaires ont un rôle important à jouer dans le développement de la recherche clinique sur les territoires. En effet, au côté des CHU, nous participons à la diffusion de traitement innovants et permettons ainsi à des patients de territoires éloignés un accès à de nouvelles thérapies. Cela représente également un fort intérêt pour nos praticiens et donc un élément d’attractivité et de rayonnement pour le centre hospitalier.

Quels types de protocoles de recherche clinique sont actuellement mis en place dans l’établissement?

Sur une trentaine d’études en cours, plus de la moitié portent sur de la recherche en oncologie. En effet, l’établissement bénéficie de financements spécifiques liés aux équipes mobiles de recherche clinique, et ainsi co-finance un poste d’attaché de recherche clinique dédié en partie à la recherche en oncologie. Ce recrutement a permis de développer la dynamique de recherche déjà présente dans ce pôle et d’apporter aux équipes le soutien nécessaire. D’autres filières ont également un investissement important dans les projets de recherche: les équipes de réanimation, des maladies infectieuses et de la gériatrie notamment.

Sur quoi repose aujourd’hui la progression de la recherche clinique au sein de votre centre hospitalier?

La recherche clinique est portée dans l’établissement par les équipes médicales et de soins avec le soutien de la direction de la recherche clinique que j’anime et de l’attachée de recherche clinique que j’ai évoqué. Nous souhaitons développer au sein de l’établissement de nouvelles collaborations sur des projets de recherche et nous appuyer pour cela sur les expériences et le dynamisme des équipes actuellement engagées. Il faut à présent s’engager dans la formation des équipes médicales car le cadre légal évolue et pose de nouvelles exigences qu’elles doivent maîtriser.

Cette politique porte-t-elle ses fruits en terme de publications?

Oui et c’est une fierté car parmi les études cliniques auxquelles participent le CH de Rodez, de nombreuses ont donné lieu à des publications scientifiques. C’est le cas notamment de la totalité des études en oncologie.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.