Covid-19 : Les messages forts de la semaine !

@pixabay

Dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, la rédaction de Réseau, Hôpital & GHT a choisi de partager les messages forts de la semaine. Messages qui témoignent de la gravité et de l’évolution de l’épidémie, des attentes et aussi des espoirs.

« Le confinement en EHPAD est difficile à vivre pour nos aînés et leurs proches. C’est pourquoi, à la demande d’un résident, sous la responsabilité du directeur d’établissement et dans le cadre d’un protocole strict, les visites pourront reprendre dès demain » a déclaré Olivier Véran lors d’une (longue) conférence de presse organisée le 19 avril à Matignon. « Une annonce positive, qui évitera que le sentiment d'abandon ou le syndrome de glissement fassent dans les Ehpad autant (ou plus) de dégâts que le virus lui-même » a déclaré Frédéric Valletoux, Président de la FHF.

Franck Bellivier, Délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie a pour sa part tenu à saluer l’hommage du ministre de la Santé aux soignants exerçant en psychiatrie : « Olivier Véran a tenu à saluer aujourd’hui l’action remarquable des soignants en établissements psychiatriques pendant la crise. On peut effectivement applaudir la mobilisation dans des conditions particulièrement difficiles. Nous restons mobilisés ».
Aucune précision n’a été apportée en revanche sur les modalités du déconfinement.
« Une conférence de presse pour rien, avec zéro annonce, zéro réponse et zéro stratégie de déconfinement. Nous n’attendions pas un exercice d’autocongratulation, mais des orientations précises et des réponses claires », a réagi le député LR Damien Abad. « Ce que chacun comprend ce soir c’est que la décision du 11 mai a été prise par le Président de la République sans en vérifier préalablement la faisabilité. A ce stade rien n’est prêt pour les masques, les tests, les écoles. Les questions sont plus nombreuses que les réponses », a pour sa part indiqué le député socialiste Olivier Faure.

Préparer le déconfinement

Le 21 avril, Olivier Véran a salué l’action des pharmaciens pendant la crise sanitaire : « D’ici au 11 mai, nous distribuerons des masques grand public à tous les Français. Pour cela nous savons pouvoir compter sur les pharmaciens comme sur l’ensemble des forces vives de la Nation ».
Les maires seront également étroitement à la préparation de l’après-11 mai. « Dans le cadre de la sortie progressive du confinement, nous allons déployer des distributeurs de gel hydroalcoolique dans tout Paris, dans l’espace public et aux entrées des établissements municipaux. 2 millions de masques seront également distribués aux Parisiens » a déclaré Anne Hidalgo le 21 avril.
France Assos Santé a également souligné le 21 avril l’importance d’associer les associations de personnes malades « particulièrement actives et mobilisées pendant la crise » au déconfinement. Et de rappeler par ailleurs que la baisse des consultations est inquiétante : « Nous le rappelons : les personnes malades ne doivent pas être les victimes collatérales du Covid-19. Ne renoncez pas aux soins ! ».

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.