Au CH de Béthune Beuvry, ouverture d'un 10ème lit de soins palliatifs

Au CH de Béthune Beuvry, ouverture d'un 10ème lit de soins palliatifs

Le Centre Hospitalier de Béthune Beuvry dispose d’une Unité de Soins Palliatifs qui accueille des patients atteints de maladies graves, évolutives ou terminales. Nommée « Amélie LOUTRE », elle se situe à Bruay-La-Buissière.

L’objectif de l’unité de Soins Palliatifs « Amélie LOUTRE » est de soulager les douleurs et les symptômes de la maladie et de permettre de mieux vivre ses derniers instants, au sein de l’unité ou à domicile. En effet, le service fonctionne également avec une unité mobile qui intervient au sein du CH de Béthune Beuvry ainsi qu’au sein du lieu de vie (domicile, Ehpad, …) lorsque cela est possible. Contrairement aux idées reçues, seulement un patient sur deux décède au sein de l’unité de Soins Palliatifs, le service parvenant à stabiliser des situations ou à rendre possible une fin de vie à domicile. Ainsi, l’unité de Soins Palliatifs « Amélie LOUTRE » propose une prise en charge qui répond à des critères légaux très précis et est en même temps un lieu de liberté. Chaque situation personnelle est unique et fait donc l’objet d’un projet de vie en lien avec les proches et les équipes médicales et paramédicales.

Dotée initialement de neuf chambres individuelles, une dixième vient d’y être ouverte. Les durées de séjour sont très aléatoires, mais l’on estime que cette dixième chambre permettra d’accueillir entre 25 et 30 patients supplémentaires par an. L’ouverture de cette chambre s’accompagne de la création d’un emploi d’infirmier et de deux emplois d’aides-soignants.

L’ouverture de ce lit supplémentaire au sein de l’unité de Soins Palliatifs « Amélie LOUTRE » fait partie intégrante du Projet Médical Partagé des Hôpitaux Publics de l’Artois et du Pacte de Croissance et de Performance « Ambitions 2025 : Réussir ensemble ». Ce projet se décline à l’échelle de notre groupement en 147 actions, adaptées à chaque établissement.

Pour le Centre Hospitalier de Béthune Beuvry, il consiste en trois axes principaux : développer l’activité chirurgicale (grâce notamment au nouveau bloc opératoire), augmenter la capacité d’accueil en hospitalisation (+ 40 lits) pour fluidifier l’aval des urgences et accueillir 1 000 naissances par an au sein de la maternité, grâce à une rénovation intégrale des chambres et la mise en place de consultations avancées. Ce renouveau stratégique représente au total à Béthune Beuvry un investissement de 38 millions d’euros en 2022 / 2023, la création de 27 emplois et la mise en œuvre de 55 projets concrets.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.