Visiter un proche dans un établissement de soins en période d’épidémie : droits, leçons et pistes pour l’avenir

Tout faire pour maintenir le lien avec les proches @pixabay

Pour empêcher la propagation du virus, l’accès à certains lieux a été restreint, voire ajourné. Parmi ceux-ci, les structures de soins, tels les hôpitaux, Ehpad et USLD. Familles, aidants, patients, résidents. Où s’arrêtent les bénéfices de la protection sanitaire ? Quelles leçons tirer de ces derniers mois ? La Conférence nationale des espaces de réflexion éthique régionaux (CNERER) s’est emparée de ces questions, dans un dossier qui égrène un certain nombre de repères et de solutions, en vue d’une équitable prise en compte des intérêts de tous les acteurs, tant au niveau collectif qu’individuel. Un travail relayé par France Assos Santé

Deux mots d'ordre structurent le dossier de la Conférence nationale des espaces de réflexion éthique régionaux (CNERER) : le maintien du lien social par tous les moyens et une prise de décision fondée sur une réflexion collégiale.

"Aujourd’hui, la protection des soignants, des patients ou résidents, et des proches reste bien sûr essentielle. Pour autant, tout concourt à assouplir, voire lever les limitations de visite. De nombreuses structures de soins se sont adaptées, en créant des secteurs différenciés, qui séparent les personnes atteintes de la Covid-19 des autres patients ou résidents, les gestes barrières sont acquis et les équipements de protection largement diffusés.

Rien ne s’oppose, par ailleurs, à la mise en place, dans ces lieux, d’une politique de dépistage rapide, avec mise à disposition de tests antigéniques, pour limiter le risque de contagiosité entre les patients ou résidents, les professionnels de santé et les visiteurs. Les autorités de santé encouragent le déploiement de pareilles mesures, permettant de limiter le risque de transmission du virus tout en respectant les rencontres entre personnes.

Enfin, la vaccination doit être promue et favorisée dans toutes ces structures : elle, seule, permettra à terme de minimiser ce risque."

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.