La HAS préconise la vaccination en une dose unique des personnes ayant déjà été infectées par le COVID-19

Les personnes ayant déjà été infectées par le Sars-CoV-2  peuvent être considérées comme «protégées pendant au moins 3 mois», estime la Haute Autorité de Santé. Elle recommande dès lors de les vacciner au-delà de cette période de protection et à raison d'une dose unique. 

«Les personnes immunocompétentes ayant fait une infection datée par le SARS-CoV-2 (symptomatique ou non) prouvée par une PCR ou test antigénique doivent être considérées comme protégées pendant au moins 3 mois, mais plus probablement 6 mois, par l’immunité post-infectieuse», a statué la HAS le 11 février.  Elle recommande de ce fait de réaliser leur vaccination au-delà de 3 mois après l’infection, de préférence avec un délai proche de 6 mois. 

Une dose unique qui fait office de rappel

A ce stade des connaissances, la réponse immunitaire à la vaccination des personnes ayant déjà été infectées par le SARS-CoV-2 est de type "anamnestique", quelle que soit l'antériorité de l'infection, explique l'autorité sanitaire. En d'autres termes, elles ont élaboré une mémoire immunitaire. Ce qui conduit à ne leur proposer qu’une seule dose de vaccin. Cette dose unique jouera ainsi un rôle de rappel.

Les personnes, présentant une infection après la première dose et n’ayant pas reçu la seconde, doivent attendre un délai de 6 mois avant cette seconde prise. La HAS rappelle en outre que doivent être vaccinées en priorité les personnes à risque de forme grave, telles que définies dans la stratégie de vaccination. Elle précise pour finir que ces recommandations «pourront être mises à jour en fonction de l’évolution des connaissances sur l’infection par le SARS-CoV-2».

Pour en savoir plus : Le communiqué de la HAS

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.