Olivier Véran demande à la HAS de réviser ses méthodes d'évaluation des essais cliniques

Olivier Véran demande à la HAS de réviser ses méthodes d'évaluation des essais cliniques

@pixabay

Le ministre des Solidarités et de la Santé demande à la Haute autorité de santé (HAS) d'examiner, une nouvelle fois, sa méthode d'expertise des nouveaux types d'essais cliniques.

« Je souhaite que vous initiez un travail approfondi sur les nouvelles méthodologies de recherche clinique (essais pragmatiques et adaptatifs, définition de critères de jugements adaptés, données en vie réelle) visant à donner aux acteurs industriels des points de repère pratiques permettant d'optimiser la mise en oeuvre de ces essais tout en garantissant la confiance et la pertinence de leurs résultats. Ces travaux permettront, le cas échéant, d'adapter en conséquence la doctrine d'évaluation », indique Olivier Véran dans son courrier ministériel.

Cette demande fait suite au Conseil stratégique des industries de santé, du mois de juin, portant sur l'attractivité française des essais cliniques.

L'objectif gouvernemental est d'accompagner la dynamique de demandes précoces d'accès aux marchés, pour les innovations médicamenteuses. Ces demandes concernent notamment des thérapies géniques, immunothérapies ou encore de nouveaux biomarqueurs.

Les essais de cette nouvelle dynamique comprennent de nouveaux schémas, plus rapides et jugés parfois non-conventionnels, tels que des études non comparatives sur de petits effectifs. Pour Olivier Véran « ces développements soulèvent des enjeux scientifiques nouveaux: il s'agit désormais de suivre l'efficacité en conditions réelles d'utilisation, d'identifier les patients répondeurs, d'anticiper, de comprendre et de détecter des toxicités éventuelles ».

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.