Les professionnels de santé ont jusqu'à fin juin pour participer à l'enquête PsyCover

@pixabay

L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a ouvert une enquête nationale sur la santé mentale du personnel ainsi que des étudiants en santé. Les agents de santé ont jusqu'à la fin du mois de juin pour participer à cette enquête.

Lancé à la mi-avril, le projet PsyCover est constitué de deux parties. La première est une étude d'observation à deux vagues : l'une, 1 an après la première vague pandémique, l'autre, 2 ans après cette vague. L'objectif est d'augmenter le savoir sur la santé mentale mais aussi sur les inégalités sociales du personnel de soins. Les données collectées par l'enquête permettront de connaître la présence et l'évolution de problèmes liées à la santé mentale et d'identifier des facteurs sociaux impactant ces troubles.

La seconde partie du projet est une intervention de 5 semaines. Lors de ce séminaire, les participants doivent évaluer l'efficacité d'un dispositif, développé pour les professionnels de la santé. Le but étant d'améliorer ce dispositif, mais aussi la capacité à faire face au stress. L'ambition finale de ce projet est de devenir un outil de veille sanitaire tel que cela peut être le cas dans d'autres pays.

Ils ne restent que quelques semaines aux professionnels de santé pour s'inscrire à cette enquête.

Pour en savoir plus : Vidéo de présentation de PsyCover 

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.