Une baisse de la pollution de l'air confirmée durant l'année 2020

Une baisse de la pollution de l'air confirmée durant l'année 2020

@pixabay

La dernière enquête de Santé publique France sur la pollution de l'air confirme une baisse de celle-ci durant l'année 2020. Un effet remarquable des mesures de confinement imposées par la crise sanitaire, que souligne également des études internationales.

« Cette étude présente une estimation des impacts sur la santé, attribuables à la baisse des niveaux de pollution en lien avec les mesures de confinement adoptées en France métropolitaine au printemps 2020 », indique le rapport de Santé publique France. Une baisse liée à la limitation des activités socioéconomiques au printemps 2020 qui aurait permis d'éviter plus de 3 500 décès attribuables à l'exposition aux particules fines ainsi qu'au dioxyde d'azote.

Une cohérence internationale

Cette étude, en cohérence avec les résultats publiés à l’international, notamment à Séoul, en Chine, en Europe, en Californie et en Italiemontre également que ces mesures de confinement, à l'international, ont eu un impact ambivalent.

Elles ont pu exercer une certaine réduction bénéfique sur la pollution sonore ou la mortalité routière. Mais aussi, une influence négative sur les habitudes de vie: la réduction de la pratique physique et sportive, les routines alimentaires, l'augmentation de la consommation d'alcool et de la prise de drogues. Ces mesures ont en outre détérioré la santé mentale, mondiale, et augmenté le taux de renoncement aux soins.

Pour Santé publique France, ces résultats constituent « une nouvelle illustration confirmant qu'il n’est certainement pas réaliste ni souhaitable pour améliorer la qualité de l’air à long terme, les mesures d’actions publiques apparaissent comme un levier efficace pour réduire les niveaux de pollution». Certains enseignements peuvent être tirés de ces mesures et « vraisemblablement sont appelés à se pérenniser au sein de la société française », précise l'institution, tels que le report modal ou encore le télétravail.

Pour en savoir plus : Etude de Santé publique France

 

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.