L'Observatoire des drogues et des toxicomanies appelle à une surveillance accrue de l'usage du fentanyl

L'Observatoire des drogues et des toxicomanies appelle à une surveillance accrue de l'usage du fentanyl

@pixabay

L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publie un rapport sur l'usage du fentanyl, ainsi que des fentanyloïdes, sur le territoire français.

« La mortalité liée aux opioïdes est due de manière croissante au fentanyl, un analgésique de synthèse puissant prescrit essentiellement dans le cadre de cancers en phase terminale, mais qui fait aussi l’objet d’une production et de trafics illicites. Cette situation suscite une inquiétude grandissante parmi les acteurs de la santé publique dans l’Union européenne », indique l'OFDT dans l'introduction de son rapport.

Une inquiétude venant de la crise sanitaire américaine, actuelle. Les opioïdes, associés ou non à d'autres substances, sont impliqués dans 70% à 90% des décès liés aux drogues, d'après l'observatoire. En cause, un marché noir numérique qui permet de faire circuler un fentanyl illégal, et donc non contrôlé par les autorités sanitaires. 

Si la crise des opioïdes française n'est pas comparable avec celle qui se déroule sur le sol américain, l'OFDT estime toutefois que les signaux relatifs à la consommation d’opioïdes doivent faire l’objet d’une surveillance continue, car ils constituent un enjeu stratégique en termes de veille sanitaire.

Pour l'observatoire, la formation doit jouer un rôle central : « l’amélioration de la formation et la sensibilisation des professionnels de santé, mais aussi du ministère de la Justice, à l’identification de ces signaux, conjuguées à une meilleure connaissance du circuit de vigilance sanitaire, sont des objectifs affichés par les pouvoirs publics compte tenu des risques potentiels liés à l’apparition de Nouveaux opioïdes de synthèse (NOS)».

Pour en savoir plus : État des lieux sur le fentanyl et les fentanyloïdes en France

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.