Études de santé : fin du numerus clausus mais pas beaucoup plus de places ouvertes en médecine

@pixabay

Un arrêté publié au Journal Officiel, ce 7 mai, clarifie les nouvelles conditions d'accès en deuxième année de médecine, odontologie, pharmacie et maïeutique (PACES) pour la rentrée 2021-2022.

Ce nouvel arrêté précise les critères pris en compte pour déterminer le nombre de places réservées aux redoublants de PACES, à savoir :

- Les capacités d’accueil en deuxième année des études de santé communiquées par les universités ;

- les taux de réussite respectifs des redoublants de la PACES et des candidats inscrits pour la première fois en PACES, aux épreuves d’accès à la deuxième année des études de santé au cours des trois dernières années universitaires ;

- la proportion respective des redoublants et des candidats inscrits pour la première fois en PACES dans les promotions de deuxième année des études de santé au cours des trois dernières années universitaires.

« Le nouvel arrêté permet, en prenant en compte l’ordonnance de référé du Conseil d’État, de pleinement mettre en œuvre la réforme des études de santé et de répondre aux impératifs de santé du territoire, aux besoins de formations des professionnels de santé et aux capacités d’accueil des universités », précise le communiqué conjoint au ministère de la santé et celui de l'enseignement supérieur. Ce texte garantit aux étudiants, qu'importe le parcours, d'avoir un taux de réussite au moins équivalent à celui d'avant la réforme. De plus, il ne remet pas en cause le calendrier des examens, en cours depuis plusieurs semaines déjà, en vue de la rentrée 2021-2022.

Enfin cet arrêté ne contient pas de grand changement sur le nombre de places ouvertes dans la filière de médecine. La seule décision concernant ce sujet est l'ouverture de quatre places supplémentaires à Besançon, précise indique l'Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf).

Pour en savoir plus : communiqué d'Olivier Véran et de Frédérique Vidal 

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.