Avec le GHT du Rouergue et les acteurs de santé du territoire, le CH de Decazeville bâtit son avenir 

De gauche à droite : Anne Blanc (députée), Pierre Ricordeau (DG ARS Occitanie), Vincent Prévoteau (directeur), François Marty (Maire de Decazeville), Christelle Dumoulin (directrice déléguée), Dominik Pascal (mission d’appui) Derrière : Abderrahim Hammou-Kaddour (DT ARS), Michel Vara (PCME), Maurice Andrieu (Président du conseil de surveillance) Bertrand Prudhommeaux (Directeur offre de soin ARS Occitanie)

"Une activité renforcée, des réponses structurées aux besoins de santé du territoire, une qualité et une sécurité des soins assurées notamment  par des équipes médicales de territoire et des collaborations inter hospitalières et avec un soutien fort de l'Agence Régionale de Santé (ARS)" Tel est le message que, Pierre Ricordeau directeur général de l'ARS Occitanie et Vincent Prévoteau, directeur du CH de Rodez, par intérim de Decazeville, et président du comité stratégique du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) du Rouergue, ont porté lors d’une visite au sein de l’établissement ce jeudi 25 avril 2019. 

Le projet médical qui a récemment été validé par le comité de pilotage vise à structurer l’offre de soin et à renforcer la place de l’établissement au sein du GHT du Rouergue, avec le soutien des équipes médicales de Rodez et de Villefranche de Rouergue. Dans cette logique, des consultations avancées sont organisées notamment en chirurgie viscérale, orthopédie, dermatologie et gériatrie et des lits identifiés de soins palliatifs ainsi qu’une unité de court séjour gériatrique seront prochainement mis en place. Le directeur général de l'ARS apporte son soutien à ce projet médical ouvert sur le territoire dont il a souligné sa démarche participative. "L'ARS appuie ce projet et va essayer de lui donner de la visibilité pluriannuelle" a-t-il annoncé.

La dynamique en cours au CH de Decazeville est le fruit d’un travail collectif au sein d’un établissement fort de ses valeurs de service public, avec des équipes engagées et mobilisées pour son avenir. En lien avec tous les acteurs du territoire, elles ont à coeur d'apporter une réponse aux besoins de santé de la population, tant pour guérir que pour prévenir.

À lire aussi