Tension épidémique dans le Grand Est : renforcement de la vaccination et des mesures sanitaires

Tension épidémique dans le Grand Est : renforcement de la vaccination et des mesures sanitaires

Face à la situation épidémique préoccupante dans le département de la Moselle, caractérisée par une circulation du virus plus importante que dans le reste du territoire et une propagation inquiétante des variants, Olivier Véran annonce un renforcement de la stratégie vaccinale et sanitaire.

Le Ministre des solidarités et de la santé, après concertation avec les élus du territoire et les autorités sanitaires locales, a annoncé le 12 février, pour ce département, un renforcement important de la stratégie «tester, alerter, protéger». Ce renforcement consiste notamment à mettre en place une prolongation du délai de quarantaine en cas de résultat positif, qui passe de 7 à 10 jours, une montée en charge des capacités de test, de criblage et de séquençage, ainsi qu’un renforcement du contact tracing et de l’accompagnement à l’isolement. En outre, 30 000 doses de vaccins supplémentaires ont commencé à être distribuées pour accélérer le déploiement de la campagne de vaccination dans ce territoire.

Renforcement de la coordination des mesures à la frontière allemande

Par ailleurs, afin de préserver la mobilité des travailleurs transfrontaliers de la région Grand Est et qu’ils puissent continuer à exercer leurs activités professionnelles, le secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, Clément Beaune, a échangé avec les autorités fédérales et régionales allemandes, en particulier ses homologues dans les Länder limitrophes, ainsi qu’avec le Président de la région Grand Est. Ces contacts visent à garantir la bonne coordination des mesures aux frontières et leur caractère proportionné, avec pour objectif de permettre la poursuite de l’activité des frontaliers.

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.