L'Union Hospitalière de Cornouaille et l'ARS Bretagne signent un contrat hospitalier de territoire

De gauche à droite : Stéphane Mulliez, directeur général par interim de l'ARS Bretagne, Jean-Pierre Heurtel, directeur du CH de Cornouaille Quimper-Concarneau, Sébastien le Corre, directeur du CH Michel Mazéas de Douarnenez, Yann Dubois, directeur de l’EPSM Etienne Gourmelen à Quimper

Les établissements membres de l’Union Hospitalière de Cornouaille et l’ARS Bretagne se sont engagés, le 3 juin 2019, dans un contrat hospitalier de territoire qui vient renforcer les services apportés à la population. Ce dispositif permettra de soutenir, sur une durée de 5 ans, la mise en œuvre des projets du groupement qui visent à améliorer la gradation de l’offre de soins sur le Sud-Finistère, fluidifier les parcours des patients et renforcer la qualité et la sécurité des soins : l’ARS accompagnera financièrement dans ce cadre la création de postes médicaux et soignants partagés ainsi que l’acquisition d’équipements et d’outils informatiques.

Au service de l’offre de soins en Cornouaille

La Bretagne compte 8 GHT, qui ont chacun posé un diagnostic territorial précis et prospectif des besoins en matière d’offre de soins. En fonction de l’existant et des particularités des territoires, ils développent une stratégie partagée pour mieux répondre aux enjeux de santé publique et de démographie médicale. L’ARS de Bretagne accompagne la conduite de ces projets et facilite leur mise en œuvre concrète, notamment par un soutien financier à l’amorçage des actions.

Un outil pour optimiser la mise en œuvre des parcours de soins et du plateau technique

Le projet médical et soignant partagé du GHT de l’UHC s’articule autour de deux orientations stratégiques principales:

Proposer des parcours de soins coordonnés au sein de l’Union

Cette orientation se décline en deux axes :

Organiser et fluidifier 11 filières de soins

Structurer les modes de prise en charge. A savoir: 

- rénover l’offre de soins de suite et de réadaptation dans de multiples spécialités,

- refonder un nouveau modèle territorial de l’hospitalisation à domicile qui permette de développer le recours à ce mode de prise en charge,

- renforcer les dispositifs de prévention et de promotion de la santé

Parachever le plateau technique territorial

3 projets majeurs sont à conduire:

- Mener à son terme l’accréditation du laboratoire territorial multisites

- Déployer la téléimagerie sur l’ensemble des sites de proximité

- Accompagner les projets de sécurisation et d’efficience de la pharmacie à usage intérieur territoriale

En association avec les médecins et soignants de ville

En outre, dans un contexte de vieillissement de la population et d’augmentation des maladies chroniques, afin de garantir aux patients des prises en charge articulées et fluides entre l’hôpital et les professionnels de santé libéraux, le GHT de l’UHC s’est associé avec les médecins et soignants de ville dans le cadre du groupement de coopération Alliance Cornouaille Santé.

Le GHT de l’UHC a ainsi pour ambition, avec l’appui de l’ARS de Bretagne dans le cadre du contrat hospitalier de territoire, de renforcer son attractivité auprès des professionnels de santé en proposant des modes d’organisation performants et innovants et ainsi de répondre aux besoins de santé et attentes des usagers du territoire.

Les priorités

Parmi tous ces objectifs, des priorités ont été retenues pour figurer au contrat hospitalier de territoire:

- Les filières cardiologiques et gastroentérologiques afin de conforter le plateau technique de recours mais aussi de consolider l’offre territoriale en proximité

- La filière gériatrique eu égard aux caractéristiques démographiques du territoire et aux projections

- La filière santé mentale afin de répondre aux enjeux épidémiologiques du territoire et d’adapter l’offre de soins

Par ailleurs, le contrat contribue à mutualiser certaines fonctions pour optimiser les ressources humaines et techniques ainsi que pour sécuriser les processus et donc gagner en qualité. Ainsi, des soutiens ciblés sont prévus au contrat pour:

- Investir dans un robot de sur conditionnement pour la pharmacie de territoire

- Mettre en place un système d’information unique entre les établissements du territoire

- Acquérir un logiciel pour rendre plus efficients les achats et sécuriser les marchés publics

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.