COVID 19 : la situation s'améliore sur le GHT de l’Artois

@pixabay

Le 12 janvier 2021, 67 patients Covid positifs étaient pris en charge au sein du groupement hospitalier de territoire (GHT) de l'Artois, dont 6 en réanimation et 2 en soins intensifs. Petit à petit mais de façon constante, la situation Covid s’améliore au sein des  établissements...

L'ensemble des équipes du GHT prend en charge actuellement  67 patients Covid positifs. Soit: 36 au CH de Béthune Beuvry dont 6 en réanimation ;  26 au CH de Lens dont 2 en soins intensifs ; 5 au CH d’Hénin-Beaumont. Le CH de La Bassée prend quant à lui en charge plusieurs patients post réa-Covid. 

Une réduction des besoins d'hospitalisation

Les capacités d’hospitalisation dédiées aux patients atteints de la Covid ont été réduites au sein du GHT de l'Artois, en cohérence avec la diminution des besoins liés à la situation sanitaire. Le Centre hospitalier de Lens a momentanément désactivé sa réanimation Covid ainsi qu’une partie de ses lits d’hospitalisation dédiés. Le Centre Hospitalier de Béthune Beuvry a réduit temporairement sa capacité en hospitalisation et a pu réorganiser ses unités avec la fin des clusters. Pour mémoire, le nombre de patients Covid positifs pris en charge depuis le 1er septembre 2020 s’élève à 1 281 ; 219 d’entre eux sont malheureusement décédés.

Le 12 janvier, 63 lits et places sont dédiés Covid à Lens et à Béthune-Beuvry auxquelles s’ajoutent 22 lits de soins de suite à Hénin-Beaumont. L’ensemble est constitué ainsi de  34 lits et box au Centre hospitalier de Lens dont 6 box aux urgences, 3 lits de soins intensifs, et 25 lits d’hospitalisation conventionnelle (dont 7 gériatriques) ; 29 lits et box au Centre hospitalier de Béthune Beuvry dont 6 box aux urgences, 14 lits de réanimation et 19 lits d’hospitalisation conventionnelle.

Une reprise  significative des activités non-Covid

Cette « détente » sur les besoins Covid  a permis de reprendre de manière tout à fait significative les activités non-Covid, tant en médecine qu’en chirurgie, sur les versants ambulatoires et d’hospitalisations plus longues.
La vaccination a par ailleurs été proposée aux résidents, aux professionnels et aux professionnels libéraux conformément aux critères fixés par les pouvoirs publics. Dans les quatre établissements du GHT, les vaccinations ont débuté et deux cents personnes ont été vaccinées à la date du 12 janvier. La montée en charge de ce dispositif se poursuit cette semaine.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.