Front uni contre le COVID-19 dans le Hainaut-Cambrésis au-delà des clivages public-privé

La pandémie Covid-19 a suscité une mobilisation sans précédent de l’ensemble des acteurs sanitaires dans le Hainaut-Cambresis. Les établissements de santé des secteurs public et privé, en lien avec la médecine libérale de ville, les pharmaciens, infirmiers et kinésithérapeutes se sont "unis pour sauver des vies et contrer la propagation du coronavirus", avec tout le soutien des transporteurs sanitaires, des collectivités territoriales et du monde associatif.

Depuis le passage de la France au stade épidémique, le centre hospitalier de Valenciennes, les établissements ELSAN du Hainaut-Cambrésis (la Polyclinique Vauban de Valenciennes, la Polyclinique du Parc à Saint Saulve, l’Institut ophtalmique Nord de Somain et la Clinique du Cambrésis) et la clinique TESSIER (Groupe AHNAC), s’entraident pour accueillir des malades du Covid-19. Une coopération solidaire qui dépasse de loin les clivages public-privé.

Des liens resserrés entre les professionnels de santé du territoire

« La santé publique est l’affaire de tous, affirme Rodolphe Bourret, directeur général du centre hospitalier de Valenciennes, la collaboration des professionnels de santé apparait non seulement comme une nécessité, mais plus encore comme un devoir dans ces circonstances».
De fait, en ce temps de crise sanitaire, les liens existants entre les professionnels de santé de territoire se révèlent déterminants pour organiser les structures et les parcours de soins les mieux adaptées aux besoins de la population. Et il est apparu nécessaire à ces différents acteurs de structurer un partenariat public/privé sur le territoire afin d’optimiser la prise en charge des patients.
L'initiative a pris forme dès le début du mois de mars, réunissant en concertation toutes les parties concernées pour assurer la continuité des soins avec :
- la mobilisation de moyens matériels et humains (médical, paramédical, expertise)
- la coordination de la prise en charge des patients dans le valenciennois (transferts entre les structures), avec des modalités bien définies, et des numéros dédiés entre les praticiens.

Optimiser la prise en charge des patients COVID et non COVID

Cela a notamment permis de mettre en place un centre médical ambulatoire de consultation Covid afin de réduire l'engorgement des services d'urgence et de fluidifier les parcours des patients tout en maintenant les activités de prise en charge en urgence et/ou cancérologiques.
« Tous nos établissements travaillent main dans la main, sous l’égide de l’ARS, et la coopération fonctionne très bien», confirme Kami Mahmoudi, directeur des établissements ELSAN des hauts de France.
« La clinique Teissier et le HAD du Hainaut sont engagés de longue date dans des missions de service public et des partenariats publics-privés. Cette collaboration naturelle et majeure avec l'ensemble des établissements du territoire, notamment dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, se réalise pour le meilleur et au bénéfice des patients», rappelle Olivier Devriendt directeur général du Groupe AHNAC.

À lire aussi

L'actu du GHT

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.