Une enveloppe de 8 millions d'euros pour faciliter l'accès à la PMA

Une enveloppe de 8 millions d'euros pour faciliter l'accès à la PMA

@pixabay

Lors de sa rencontre avec les représentants et les directions des centres et établissements pratiquant la procréation médicalement assistée (PMA), le 14 septembre, le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé un plan d’accompagnement financier supplémentaire de 8 millions d'euros.

Afin de soutenir les centres et les établissements dans la mise en œuvre concrète de cette réforme, le ministre des Solidarités et de la Santé a présenté un plan d’accompagnement financier supplémentaire de 8 millions d’euros pour compléter les équipements et moyens humaines des centres et anticiper les nouvelles demandes déclenchées par le vote de la loi.

« Cet engagement s’accompagne d’un objectif de réduction des délais d’attente à moins de 6 mois pour toutes et tous sur l’ensemble du territoire d’ici un an », a-t-il indiqué. Ces délais étant actuellement d'un an en moyenne. Le ministre en a profité pour réaffirmer l'ouverture de la PMA aux couples homoparentaux féminins, ainsi qu'aux femmes non mariées. Les différents décrets d’application, liés à la loi de bioéthique, seront publiés dans les jours à venir.

Un comité de pilotage national

Ce soutien s’ajoute aux crédits d’amorçages, prévus pour les centres dès le premier semestre 2021, pour prendre en compte les besoins matériels et humains. Un comité de pilotage national sera mis en place à l’automne avec pour mission de suivre la mise en application de la nouvelle loi, des nouveaux délais et d’accompagner la montée en charge en toute transparence.

Olivier Véran précise que « la PMA pour toutes est une avancée sociétale majeure, attendue par de nombreuses familles. Nous devons prendre toutes les dispositions pour que ce droit nouveau soit effectif, concret, respectueux des projets de ces familles ».

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.