Jean-Michel Blanquer précise le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire

Jean-Michel Blanquer précise le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire

@pixabay

À quelques jours de la rentrée scolaire 2021, le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports a rappelé les modalités sanitaires lors d'une interview accordée au Journal du Dimanche.

« Pour l'instant, les conditions de la rentrée seront identiques partout en métropole », annonce le ministre dans une interview au JJD, le 22 août. Les mesures habituelles seront donc maintenues : gestes barrières, nettoyage des locaux, port du masque obligatoire pour les professeurs et élèves dès l'école élémentaire, exclusion des sports de contacts en intérieur.

Campagne vaccinale scolaire

La principale nouveauté est le lancement d'une campagne vaccinale pour les élèves âgées de 12 ans et plus. « Plus de 55% des 12-17 ans ont déjà reçu au moins une dose de vaccin », explique Jean-Michel Blanquer. Il souhaite poursuivre sur cette lancée. L'objectif est donc que tous les collèges et lycées français aient accès au vaccin, que ce soit « à proximité ou au sein même de leur établissement », précise-t-il. En fonction des situations, des équipes mobiles pourront être déployées dans les structures ou les élèves seront emmenés vers des centres éphémères de vaccination.

Le ministre indique que le pass sanitaire ne sera obligatoire ni pour le personnel éducatif, ni pour les élèves ou leurs parents. Concernant les sorties scolaires, les élèves ne seront pas tenus de présenter de pass dans les structures prévoyants des créneaux spécifiques aux écoles (piscines, bibliothèques...). Toutefois, les 12 ans, et plus, devront se munir du pass à partir du 30 septembre, dans les lieux le demandant.

Cas contacts et non-vaccinés

Si un élève de primaire est infecté par le virus, et qu'une partie de sa classe n'est pas vaccinée, elle sera fermée pendant une semaine. Pour les collèges et lycées, seuls les élèves non vaccinés ni immunisés devront s'isoler sept jours et suivre leurs cours à distance. Les autres élèves pourront se rendre à l'école, sur la base d'une attestation parentale. Jean-Michel Blanquer précise que « l'Assurance-maladie pourra vérifier le statut vaccinal des contacts à risque ».

À lire aussi

Retrouvez toutes nos actualités dans la newsletter

Pour vous abonner à notre newsletter, veuillez svp saisir votre adresse email dans le formulaire ci-dessous et cliquer sur le bouton « Envoyer » :

* Champ obligatoire

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.

Vous pouvez mettre à jour vos préférences d’abonnement.